D’après une enquête menée par 60 millions de consommateurs, les jus de fruits ne seraient pas moins sucrés que le soda !

En effet, beaucoup de parents et de femmes en quête d’un « healthy way of life » privilégient les jus de fruits au soda. Par commodités, pour inclure les fameux « 5 fruits et légumes par jours », par goût ou bien par bonne conscience, cette habitude pourrait être plus mauvaise qu’elle n’y paraît…

Il important de rappeler qu’un verre de jus de fruits classique n’équivaut pas à une portion de fruits. Les fruits utilisés pour confectionner les jus de fruits sont généralement bien trop « malmenés » pour conserver leurs vertus. En d’autres termes dans un jus de fruits vous ne retrouvez que le sucre du fruit et vous perdez tous les nutriments et les vitamines qui se volatiliseront au contact de l’air et des machines qui ont réduit le fruit brut en jus. Résultat, la plupart des jus de fruits classiques contiennent « 50% de sucres de plus » que les sodas.
Même combat pour les smoothies qui, à l’instar de leurs homologues plus liquides, conservent tout de même leurs fibres. Or la quantité de fruits utilisés pour concocter ces boissons onctueuses représente à l’arrivée bien plus qu’une portion de fruit. À savoir que l’onctuosité des smoothies réside souvent dans des fruits qui sont nutritionnellement « riches » comme la banane, la noix de coco, le raisin ou encore la mangue.

En conclusion, si vous ne buvez pas de sodas par conviction, ne vous ruez pas non plus sur les jus de fruits… Privilégiez les jus de fruits « pur jus » dont la teneur en sucre n’excède pas 10g/100ml.
N’oubliez pas non plus que rien ne remplace l’eau pour se désaltérer et rien ne remplace un fruit cru pour un bon apport en vitamines !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

Jus fruits  Source : iStock