Il est 7h30, votre réveil sonne... Pour la troisième fois ce matin. La rentrée, c'était il y a deux semaines et pourtant vos réveils sont déjà une torture mentale, physique et psychologique quotidienne.

Levée, enfin, vous allez finir par accuser la terre entière d'être responsable de cette fatigue matinale que l'on peut gentiment résumer en un immense océan de brouillard qui vous entoure et vous empêche d'être à plus de 50% de vos capacité avant 11h. Même le week-end tient !

Fatalité ? Sûrement pas. Il se pourrait bien que vous soyez responsable de votre propre torture, en commettant les mêmes erreurs chaque jour. Voici la liste des 8 erreurs à ne plus commettre pour enfin vous réveiller facilement.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1 - Vous ne vous couchez jamais à la même heure
Source : WeHeartit

L'horloge biologique, ça vous dit quelque chose ? C’est un cycle régulier qui rythme notre corps et qui est fait de somnolence alternée et de vigilance. En allant au lit à des heures différentes chaque nuit, c’est simple, vous brisez ce cycle. Conséquence : une fatigue latente et continue. Il est important de prendre l'habitude de se coucher à la même heure tous les soirs.

 

2 - Vous dormez beaucoup plus le week-end que la semaine
Source : WeHeartit

Si vous dormez 5 à 6 heures en semaine mais que votre temps passé au lit le week-end est deux fois plus long, vous brisez encore une fois le rythme biologique de votre corps. En plus des troubles du sommeil, cela présente un risque accru de développer de l'obésité, du diabète de type 2 et des maladies cardiovasculaires. Pour éviter cela, essayez de ne pas reculer votre heure de réveil de plus d'une heure entre la semaine et les deux jours de week-end. 

 

3 - Vous retardez toujours votre réveil
Source : WeHeartit

15 minutes de plus ne vous feront rien. En reculant votre réveil une fois qu’il a déjà sonné, vous risquez de retomber dans la phase de sommeil profond et donc de vous sentir encore plus fatiguée qu’à la première sonnerie. Alors, on sort du lit dès celle-ci, même si c’est difficile !

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

4 - Vous ne dormez pas dans le noir complet
Source : WeHeartit

Si vos yeux reçoivent trop de lumière, votre corps supprime la production de l'hormone induite par le sommeil, ce qui peut entraîner des troubles du sommeil. Cet effet s'applique à la lumière naturelle et artificielle, comme un bouton de télévision ou le signal lumineux de votre téléphone. Il est donc préférable d'éteindre complètement tous les appareils électroniques de votre chambre.

 

5 - Vous sautez le petit-déjeuner
Source : WeHeartit

Le petit-déjeuner aide à réguler votre horloge biologique et à réveiller votre corps. Si trop de temps passe entre le réveil et la consommation de celui-ci, le taux de l'hormone du stress, la cortisol, est augmenté et il sera plus difficile de vous reposer ensuite.

 

6 - Vous mangez mal et trop tard le soir
Source : WeHeartit

Manger trop et trop tard le soir est nocif non seulement pour votre corps, mais aussi pour votre sommeil. Ceci est particulièrement vrai pour les aliments à indice glycémique élevé, qui augmentent le niveau de cortisol dans votre corps. Cet effet dure 5 heures, c’est-à-dire que si vous ne voulez pas vous coucher à 3h du matin, il serait préférable d'abandonner la pizza, les gâteaux et les pommes de terre le soir et de les remplacer par des aliments plus légers comme le yaourt ou la viande faible en matières grasses.

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

7 -  Vous dormez dans une chambre mal rangée
Source : WeHeartit

Les chercheurs l’affirment : une chambre mal rangée rappelle les tâches que vous n'avez pas terminées pendant la journée et augmente votre niveau de stress. En revanche, une pièce ordonnée et un lit fait vous incitent à dormir plus tôt. 

 

8 - Vous prenez une douche trop chaude et trop tard 
Source : WeHeartit

La baisse de la température corporelle est l'un des signaux que votre corps vous envoie pour dire qu'il est temps d’aller au lit. Une douche ou un bain chaud trop peu de temps avant l’heure du coucher perturbe donc ce signal. Pour éviter cela, prenez-les au moins 2 heures avant de dormir. 

Couv : WeHeartit