Les 6 petits tests suivants vont vous permettre d’évaluer rapidement votre condition physique. La plupart du temps, il est préférable de déceler une anomalie de santé le plus rapidement possible pour la prendre en charge dans la foulée. Mais se rendre chez le docteur sans signe apparent de faiblesse n’a pas de sens pour grand monde (sauf peut-être les hypocondriaques avérées). Alors, connaitre quelques petits tips pour évaluer l’état de votre organisme pourrait bien vous sauver la vie !

Notre but, c’est de vous garder en bonne santé et voilà quelques petites astuces pour y parvenir sans trop d’efforts.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. « Tu me vois, tu me vois plus »

- 

Pour évaluer l'état de votre vision, prenez une feuille à petits carreaux et découpez-y un carré de 12cm par 12cm.

Dessinez un gros point en plein milieu de la feuille.

Placez ensuite la feuille à 15cm de votre visage et regardez-la fixement pendant 10sec avec un oeil fermé et sans cligner de l’autre.

Recommencez la même opération avec l’autre oeil.

Lorsque vous rouvrez vos yeux (les 2 !)  il faut qu’aucune ligne ne soit floue.

Si c’est le cas, vous êtes victime d’une Dégénérescence maculaire (normalement) Liée à l’Âge ou plus communément appelée DMLA. Ce phénomène apparaît normalement dès l’âge de 50ans… Pas avant !

 

2. « Tu peux courir jusqu’où ? »

- 

Les activités de forte intensité doivent être réalisées avec parcimonie si vous n’avez aucun entraînement. Toutefois, la génération millénaire doit pouvoir être capable de sprinter pour choper le métro sans faire un arrêt cardiaque une fois les portes de train fermées derrière elle.

Pour évaluer votre tolérance aux efforts intenses, trouvez votre rythme cardiaque normal.

Attrapez votre poignet et comptez le nombre de pulsations que votre coeur envoie en 1 minute.

Une fois ce chiffre noté, faites 20 squats rapides.

Comptez de nouveau votre rythme cardiaque.

Si le chiffre a évolué de moins de 25%, tout est normal.
Si le chiffre a évolué de 25 à 50%, votre système cardiaque est trop faible. Le moindre effort est une épreuve pour votre coeur et ça n’ira pas en s’arrangeant.
Si c’est votre cas, il est temps de prendre soin de votre coeur et de vous mettre au cardio.

À moi le ventre plat | Les Éclaireuses : Mode, tendances et inspirations

3. « Tu habites au 7ème étage sans ascenseur ?! »

-

Pour évaluer votre endurance, il faut partir du principe que le coeur d’une jeune femme en bonne santé doit battre environ à hauteur de 120 battements par minute. Si vous avez effectué le test précédent, vous savez déjà si vous êtes dans la moyenne ou non.

Pour ce test-ci, montez 4 étages à pied à votre rythme, sans courir. Marchez calmement et plutôt doucement, mais sans vous arrêter.

Si votre rythme cardiaque reste autour de 120 battements par minute à la fin de l’ascension, tout est normal.

En revanche si votre rythme cardiaque s’emballe et que vous avez mal à la poitrine, il est temps de consulter un docteur !

Après un si court effort, votre rythme cardiaque ne doit pas dépasser son seuil maximal qui se calcule en soustrayant votre âge à 220.

Exemple : 220(pulsations) - 35(ans) = 185 pulsations/min

 

4. « Tu n’as qu’à bien te tenir ! »

-

Il est très difficile d’évaluer sa propre postureDemandez donc à quelqu’un de vous prendre en photo de profil, dans la position que vous considérez la plus naturelle possible. Très peu de gens se tiennent droit, mais il existe généralement que 2 possibilités de mauvaises postures.

Soit vous êtes courbée vers l’avant, le dos rond et les hanches rétroversées. Une position qui révèle ou qui induit l’apparition d’une cyphose.

Soit vous êtes cambrée, le dos creusé et les fesses en arrière. Une position qui révèle ou qui induit l’apparition cette fois d’une scoliose.

Dans les 2 cas, il est important de consulter régulièrement un kinésithérapeute pour essayer de rectifier au maximum votre posture.

 

5. « Redresse ta tête ! »

-

Il n’y a pas qu’en sport où votre dos doit être dans l’alignement de votre tête ! Votre posture de tous les jours doit être rectiligne pour être correct. Et pour évaluer si vous avez un bon « port de tête », demandez à quelqu'un de placer un doigt sur votre épaule et l’autre au-dessous de votre oreille.

Si les 2 doigts sont alignés, vous vous tenez parfaitement, si ce n’est pas le cas, vous êtes trop en avant et la scoliose vous guette encore une fois.

 

6. « Tu restes combien de temps sous l’eau ? »

-

Le test qui va suivre vous permet d’évaluer l’état de votre système respiratoire. Et cela implique beaucoup de choses, comme la bonne distribution de l’oxygène dans votre corps et par extension du bon déploiement de votre système sanguin.

Asseyez-vous et prenez plusieurs graaaaandes inspirations.

Puis comme si vous étiez sous l’eau, retenez votre respiration en appuyant sur un chronomètre.

Une fois que vous n’en pouvez plus, RESPIREZ et regardez le chronomètre.

Le résultat ne doit pas être moins de 40 secondes pour un homme et moins de 30 pour une femme.

Plus vous êtes sportive et plus vous êtes capable de retenir votre respiration sans peine. 

Répétez l’opération 5 minutes après et vous pouvez évaluer votre condition sportive !