La plupart des gens décident qu'ils veulent se faire encrer, puis commencent immédiatement à faire défiler Instagram pour trouver un artiste et des designs qu'ils aiment.

Mais pour les personnes à la peau foncée, cette étape peut finir par soulever de sérieuses inquiétudes. Faites simplement défiler n'importe quelle page d'inspiration de tatouage, cela peut prendre un certain temps avant de voir un tatouage sur une peau foncée. En fait, vous pourriez même ne pas en voir du tout. 

Et ce n'est un secret pour personne que ce manque de représentation peut amener les gens à la peau plus foncée se demander si le tatouage est même possible pour leur teint.

Voici 5 idées reçues à propos des tatouages des peaux foncées qui sont totalement fausses ! 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

Mythe 1 : La peau foncée tatouée est plus susceptible de former une cicatrice que la peau claire ! 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Z A Y A (@zaya)

Les cicatrices profondes sont plus susceptibles d'être le résultat d'un tatouage mal appliqué (un tatouage qui va trop profondément ou qui surcharge la peau) qu'à cause du teint lui-même. 

Même si les personnes à la peau plus foncée ont plus de fibroblastes (qui jouent un rôle important dans les processus de réparation tissulaire) dans la peau, le tatouage peut causer des cicatrices. 

 

Mythe 2 : Les tatouages couleurs ne sont pas visibles sur les peaux foncées ! 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Brittany (@humblebeetattoo)

Beaucoup de gens pensent que les personnes à la peau plus foncée ne peuvent pas se faire tatouer en couleur, et c'est complètement faux. Il s'agit juste d'associer les bonnes couleurs. 

En ce qui concerne les peaux foncées, les couleurs "terre" sont celles qui s'accordent le mieux : rouges riches et profonds, saumons, pêches, roses, verts olive.

 

Mythe 3 : Les styles détaillés ne fonctionnent pas sur les peaux foncées ! 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Ami Dave | Tattoo Artist (@ami.playhouse)

Là encore, c'est faux ! Les tatouages détaillés ne sont qu'une question de design et d'envies. "Une peau foncée est aussi capable que n'importe quelle autre couleur de peau de porter des détails. Il est très important de concevoir un tatouage en fonction du ton spécifique du client, de tenir compte de l'échelle, de la figure/du fond, de l'équilibre entre l'espace négatif et le noir, et des spécificités du corps sur lequel vous travaillez", explique un tattoo artist de New-York. 

 

Mythe 4 : Il faut planter l'aiguille plus en profondeur ! 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Brittany (@humblebeetattoo)

Faux, archi-faux ! La peau foncée est délicate et nécessite plus de parcimonie que la peau claire. L'une des principales choses à prendre en considération lorsqu'on travaille avec une peau plus foncée ou plus pigmentée est qu'elle est délicate et peut être facilement surmenée. Nul besoin de forcer sur l'aiguille, bien au contraire. 

 

Mythe 5 : Le tatouage va plus rapidement s'estomper ! 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Sabrina Schlesinger (@tatsbysab)

Lorsque le tatouage vient d'être réalisé, il est lumineux et éclatant. Mais avec le temps qui passe, il s'estompe quelque peu. Cela n'a rien à voir avec la couleur de peau, mais plutôt la "qualité" de la peau. Dans ce cas-là, il faut repasser par la case tatouage pour faire une retouche. Pas de panique, cela arrive à toutes les personnes tatouées. 

 

Tags : tatouage, motif tatouage, se faire tatouer