En matière d'épilation il y a différentes écoles : les accros du rasoir, les inconditionnelles de la cire, les maniaques de l'épilateur électrique... 

Bien que toutes ces méthodes soient efficaces, à y regarder de plus près elles comportent toutes quelques inconvénients : douleur, repousse étrange, temps... eh oui, qui a dit qu'être une femme était facile ? 

Vous avez bien sûr toujours l'option "épilation free", mais pour vous avoir la peau douce et sans poil reste tout de même une priorité à laquelle vous ne voulez pas dire adieu. 

Alors que faire ? Continuer à souffrir ? Continuer à passer 5 h chaque semaine sur vos jambes à scruter le moindre poil ? Continuer à subir les repousses drues et disgracieuses ? 

Chez Les Éclaireuses on dit non. 

Convaincues qu'il devait bien exister THE méthode d'épilation, nous nous sommes lancé le défi d'essayer l'épilation nouvelle génération : l'épilation à la lumière pulsée et à la maison s'il vous plait ! Et devinez quoi ? On a adoré !

Et puisqu'on n'est pas du genre à garder les bons plans pour nous, on vous explique tout

Enjoy, 

Les Éclaireuses 

 

1 - L'épilation à la lumière : comment ça marche ? 
Photo : Irene's closet Photo : Irene's closet

Le principe est très simple : la lumière pulsée est envoyée vers les poils. Elle est attirée par la mélanine et va brûler en douceur le bulbe du poil et ainsi ralentir et à terme, empêcher la repousse.

Sur le principe, il s'agit de la même technique que le laser, à l'exception près que celui-ci est beaucoup plus précis mais aussi facile à manipuler avec plus de précaution. C'est pourquoi l'épilation au laser est considérée comme un acte médical, pratiqué uniquement par des spécialistes, contrairement à la l'épilation à la lumière pulsée.

 

2 - Le processus 
Photo : Irene's closet Photo : Irene's closet

L'épilation à la lumière pulsée est souvent considérée comme une épilation définitive. Cependant, pour être plus précises, on préfèrera parler d'épilation longue durée ou encore d'épilation semi-définitive. 

Pour obtenir de jolis résultats et une repousse quasi nulle, plusieurs semaines voire plusieurs mois sont nécessaires. Dans un premier temps il convient de faire une séance par semaine, puis progressivement, selon la repousse, toutes les deux semaines, puis tous les mois et enfin tous les 4 à 6 mois. 

Une fois passées les différentes étapes d'épilation, vous serez tranquille à vie ! Enfin presque. Les poils se renouvelant tous les 4 ans, il sera nécessaire d'effectuer quelques séances de retouche pour éradiquer de nouveau tous les poils. 

Cependant, même si deux trois retouches sont nécessaires et qu'on ne peut donc pas parler d'épilation définitive, l'épilation à la lumière pulsée reste une excellente nouvelle pour celles qui détestent passer 2h à chasser leurs poils chaque semaine ! 

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

3 - Les conditions pour que ça fonctionne 
Photo : Irene's closet Photo : Irene's closet

Oui, car il y a des conditions pour que cela fonctionne... Sinon ce serait trop beau ! 

Tout d'abord il est important de dire que l'épilation à la lumière pulsée est très déconseillée, et de toute façon inefficace chez les femmes aux cheveux blancs, très blonds et roux. Cette méthode est également déconseillée aux peaux très foncées et noires. En effet, la lumière pulsée étant attirée par la couleur noir et marron du poil, celle-ci ne fera donc pas la différence avec la couleur de la peau et risque de la brûler très grièvement. 

En bref, plus la peau est pâle et les poils noirs plus l'épilation à la lumière pulsée fonctionnera ! 

Quoi qu'il arrive, quel que soit votre phototype ou la couleur de vos poils, n'hésitez pas à vous rapprocher d'un dermato qui saura vous dire si oui ou non vous pouvez opter pour cette méthode d'épilation. 

 

4 - Nos conseils 
Photo : Pinterest Photo : Pinterest

Si vous avez le profil pour l'épilation à la lumière pulsée et que vous voulez vous lancer, il va maintenant se poser une deuxième question : "je le fais moi-même ou pas ?" 

Il s'agit d'une question délicate car certes la lumière pulsée ne se manipule pas n'importe comment. Cependant c'est maintenant au tour d'un autre facteur d'entrer dans la danse : le prix. 

Une épilation à la lumière pulsée chez une esthéticienne ou chez un dermatologue vous coûtera assez cher, surtout si vous voulez vous faire épiler plusieurs parties du corps. Comptez par exemple 80€ la séance pour les aisselles et 90€ la séance pour un maillot classique. 

De son côté, l'épilation à la lumière pulsée "maison" représente un plus gros investissement dès le départ... mais plus rentable si vous voulez vous débarrasser de tous vos poils ! 

Si vous optez pour cette solution, faites attention car toutes les marques ne se valent pas. Évitez à tout prix les marques étranges et peu connues, choisissez des appareils "imposants" car plus efficaces et optez de préférence pour un appareil sur secteur (moins lourd qu'un appareil sur batterie) et qui règle automatiquement l'intensité de la lumière en fonction de la couleur de votre peau et comme le Silk-Expert de Braun

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

5 - Pourquoi on adore 
Photo : Pinterest Photo : Pinterest

En plus d'être très efficace l'épilation à a lumière pulsée n'est pas douloureuse ! Ce qui fait d'elle une méthode parfaite pour les douillettes, jusque là cantonnées au rasoir. Tout au plus, lors des premières séances vous pourrez ressentir une légère impression de "claquement" sur la peau, mais rien à voir avec la douleur que peut provoquer une épilation à la cire ou à l'épilateur. 

Il s'agit également d'un gain de temps précieux sur le long terme. Sur le court terme, une épilation à la lumière pulsée prend à peu près le même temps qu'une épilation à l'épilateur ou au rasoir... mais la repousse en moins ! 

Vous l'aurez compris : on adhère et on adore ! 

 

Photo de couverture : ©Iain Crawford 

 

Let's shop !