"J'ai commencé à comprendre que je n'avais pas le choix, que je ne pouvais pas lâcher"

C'est à l'âge de 16 ans, que la vie de Julie Bourges bascule. Ce qui lui est arrivé risque fortement de vous donner des frissons dans le dos mais son courage et son combat sont un réel exemple pour tous. 

En participant au carnaval de son lycée, Julie s'est retrouvée brûlée au troisième degré sur 40% de son corps en allumant une cigarette sur son déguisement qui a pris feu. Lorsque la jeune femme s'est rendue compte de ce qui lui arrivait les flammes étaient déjà sur ses jambes. Elle a donc du être transportée en urgence à l'hôpital. Elle est restée 4 mois dans un coma artificiel. 

Après avoir subi de longs mois de rééducation, la jeune femme aujourd'hui âgée de de 22 ans c'est désormais reconstruite grace aux réseaux scoaixu et au sport qui lui a permis d'évacuer ses angoisses, sa colère et son malheur. 

C'est un an après son accident que Julie Bourges crée son compte Instagram sous le pseudonyme de Douze Février en rappel à la date de son accident. Elle a tout d'abord partagé son histoire aux personnes qui la suivaient. Aujourd'hui elle compte plus de 318 milles abonnés. Elle assume ses cicatrices aux yeux de tous et s'accepte comme elle est. 

Son message fort est : "J'aimerai montrer [à mes abonnés] que les différences physiques sont une force, pas forcément une faiblesse."

Elle rejoint le projet Dove pour lequel elle poste plusieurs photos d'elle avec la légende #MontrezNous. Ce hashtag a pour but de montrer que tous les corps sont beaux, que les imperfections ou cicatrices sont ce qui nous représentent et qui nous rendent belles. L'objectif étant de ne plus les camoufler mais des les photographier et les accepter. 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Julie - Little Phenix (@douzefevrier) le

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Julie - Little Phenix (@douzefevrier) le