Que le spectacle commence ! 

Non, cette fois-ci, ce ne sera pas devant votre écran, mais plutôt sur vos cheveux ! Regardez de plus près, votre chevelure vous fait vivre une vraie représentation théâtrale. 

La vedette ? Votre cuir chevelu ! 

À l'affiche également, vous trouverez : démangeaisons, gras, sécheresse, perte ou encore comédiens non invités comme les pellicules. En effet, il est probable que vous ayez un problème avec votre cuir chevelu.

Mais ne vous inquiétez pas, si vous avez votre place à ce spectacle hors du commun, vous saurez tout sur la façon de s'attaquer à ces problèmes de cuir chevelu embêtants pour avoir une chevelure plus saine ! 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Vous perdez vos cheveux ! 

-

En règle générale, une personne perd en moyenne 100 cheveux par jour. Trouver des cheveux dans sa brosse paraît évident, mais si une personne commence à perdre une quantité inhabituelle de cheveux, cela peut être préoccupant.

Si, pour certains, il s'agit du cycle capillaire, pour d'autres, il s'agit d'un problème plus spécifique. Il existe de nombreuses causes comme les médicaments, les carences, les facteurs internes. Le stress physique et psychologique peut provoquer la chute des cheveux. Parfois, il s'agit d'une perte hormonale qui intervient après un accouchement ou pendant la ménopause. 

Notre corps perçoit le stress mental de la même manière qu'il perçoit le stress physique, et tout facteur de stress sur le corps peut entraîner l'arrêt de la croissance des cheveux. Plus précisément, lorsque le corps est stressé, il libère du cortisol qui peut alors affecter le follicule pileux et entraîner une perte de cheveux. 

Peu importe la cause de la perte capillaire, vous pouvez y remédier en consommant d'avantage de protéines à votre alimentation en incorporant plus d'œufs, de poulet, de haricots et de yaourt. 

 

2. Vous souffrez de sécheresse capillaire ! 

-

Si vous avez les cheveux secs, c'est que votre cuir chevelu ne produit pas assez d'huile pour hydrater vos cheveux, ou parce que votre chevelure laisse l'humidité s'échapper.

Cela peut arriver à cause des conditions environnementales comme un climat sec et chaud, une exposition fréquente au soleil et au vent ou encore une exposition fréquente à l'eau chlorée ou salée. Cela peut également être le résultat d'un manque de protection. On vous explique. Chaque mèche de cheveux possède une cuticule, une protection. Dans une cuticule saine, les couches sont étroitement liées et gardent l'humidité à l'intérieur. Lorsque les couches d'une cuticule se séparent et se décollent des cheveux, la cuticule ne peut pas retenir l'humidité et de l'huile s'échappe.

Vous pourriez peut-être vous laver une ou deux fois par semaine au lieu de tous les jours ? En prime, lorsque vous vous shampouinez moins fréquemment, vous n'aurez pas autant besoin de sécher et de chauffer vos cheveux.

 

3. Vous avez les cheveux gras ! 

-

Il n'y a rien de pire que d'avoir les cheveux GRAS après le réveil ou une bonne douche capillaire. Vos cheveux sont-ils lourds et gras quelques heures après les avoir lavés ? Cela indique que vous avez un cuir chevelu gras. De la même manière que les pores du visage peuvent devenir obstrués et encombrés, les pores profonds du cuir chevelu peuvent aussi devenir obstrués, ce qui entraîne un excès de sébum où les germes responsables des pellicules se développent.

Chaque fois que vous lavez vos cheveux avec un shampoing, cela envoie au cuir chevelu le signal de produire plus de sébum. Si vous vous lavez les cheveux trop souvent, votre cuir chevelu reçoit le message qu'il doit être en surmultiplication de la production d'huile.

La mise en œuvre d'une routine approfondie en utilisant les bons produits pour les cheveux gras aidera à contrôler et à gérer le problème au jour le jour.

 

4. Vous avez des pellicules ! 

-

Qu'ils soient secs ou gras, les problèmes de cuir chevelu peuvent provoquer des pellicules. Les petits points blancs et les démangeaisons du cuir chevelu sont les principaux symptômes des pellicules. Les flocons blancs et huileux s'accumulent généralement dans vos cheveux et sur vos épaules et s'aggravent souvent pendant les mois d'automne et d'hiver, lorsque l'air est sec.

Il peut s'agir d'une dermatite séborrhéique, une affection due à la peau grasse ou irritée. Si vous utilisez peu ou pas beaucoup de shampoing, cela peut provoquer l'accumulation des cellules de la peau et la création de flocons et de démangeaisons. 

Un shampooing assez fréquent peut éloigner les huiles et aider à soulager les symptômes des pellicules. Pendant que vous y êtes, essayez de résister à l'envie de vous gratter le cuir chevelu. Les démangeaisons sont initialement causées par l'irritation des pellicules, mais le grattage augmentera l'irritation et conduira à un cercle vicieux.