À la plage, tout est permis ! 

Laissons place aux vacances, à ce gout d'été, ce doux parfum de sel mélangé à notre monoï...Ah la la, c'est si bon de se sentir enfin au milieu de rien, loin du travail et seulement face à une étendue d'eau bleu turquoise. À ce moment-là, il n'y a plus aucune règle. Nous dirons même que c'est l'heure d'être en roue libre.

Oui, mais pas totalement. La plage n'est pas une excuse pour ne plus s'occuper de nous ! Alors, gardons notre self-control, surtout pour notre belle chevelure. Il y a des erreurs que nous faisons toutes à la plage. Et en pensant bien faire, et bien parfois on fait l'inverse de ce qui est bon pour nous ! Problème. 

Nous nous sommes penchées sur ces petites erreurs que nous commettons toutes à la plage et particulièrement avec nos cheveux (comme huiler nos cheveux avec le reste de monoï que l'on a sur les mains ! Eh oui les filles, ça, c'est CATA !)

Explications !

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

1. Mettre du monoï dans nos cheveux 

-

Cette première erreur est en pôle position. Schéma : on se met du monoï vers 16h et puis, le reste de tout ce qu'on a sur la main part directement sur nos cheveux. Aïe grave erreur. Malgré son doux parfum, le monoï est à bannir dans les cheveux. Simplement parce qu'il ne contient aucun filtre UV et que donc il aura plus tendance à cuire vos cheveux avec le soleil que les protéger... 

Cependant, vous pouvez l'utiliser en tant que soin en dehors de votre exposition au soleil, après votre shampooing sur les pointes par exemple ! 

 

2. Laisser sécher nos cheveux à l'eau salée 

-

Schéma n°2 : vous filez vous baigner dans cette belle eau turquoise. Puis une fois que vous en avez marre de barboter, vous vous dirigez directement sur votre serviette chaude sur la plage pour sécher tranquillement. Sympa, mais pas très bon pour vos cheveux... Avant de vous mettre sur votre serviette, passez plutôt rincer vos cheveux à la douche publique de la plage, et s’il n'y en a pas, prévoyez une bouteille d'eau ! Un petit peu contraignant, mais votre chevelure vous remerciera. 

Pour les plus fan des beach waves naturelles à l'eau de mer (on vous comprend...), accordez-vous ce plaisir quelques fois, mais pas à chaque exposition !

 

3. Oublier la protection solaire pour cheveux 

-

Comme la peau, les cheveux aussi ont besoin d'une protection solaire, alors ne les oublions pas ! Avant chaque baignade et exposition au soleil, pensez à vaporiser un spray protecteur spécial pour les cheveux. Ils seront ainsi protégés des agressions diverses : sel, chlore et soleil !

 

4. Se baigner cheveux lâchés

-

OK, sortir de l'eau avec une chevelure toute mouillée, c'est digne des clichés de cinéma. Oui mais vos cheveux ne sont en vérité pas très contents de la situation ! Ils sont tout simplement en proie aux noeuds qui vont très facilement se former, et c'est un peu la catastrophe... Ils vont être tiraillés et salés par la même occasion, ce qui ne fait pas bon ménage. Pensez à vous faire une tresse pas trop serrée et le tour est joué !

 

5. Démêler nos cheveux alors qu'ils sont encore mouillés 

-

Comme nous le disions précédemment, après notre baignade cheveux lâchés, des noeuds s'y sont glissés... Et premier réflexe, à peine arrivée sur la serviette : se munir de notre brosse ou de notre peigne pour démêler tout ça. Les cheveux, lorsqu'ils sont gorgés d'eau, sont beaucoup plus fragiles et donc en proie à la casse. Alors patience ! Attendez un peu qu'ils soient justes humides et prenez un peigne à crans larges (peigne démêloir) puis allez-y doucement avec les noeuds. Vous pouvez vous aider de votre soin protecteur, ses vertus hydratantes ne feront que faciliter le démêlage !

 

Tags : cheveux, plage, soleil