Paloma Elsesser, modèle plus size élue mannequin de l'année aux Fashion Awards !

Téa Antonietti 06 décembre 2023

Figure emblématique d'une industrie mode en plein tournant conscient, Paloma Elsesser conduit une nouvelle génération de mannequins uniques et authentiques. Découverte d'une top au top de sa carrière.

Depuis quelques années, le mannequin américain Paloma Elsesser s'offre une place déterminante en tant que figure incontournable d'une industrie mode en pleine rénovation, et ajoute sa pierre à l'édifice en multipliant les covers et les défilés des plus grands créateurs. À l'aube d'une quête d'inclusivité à tous les niveaux dans la sphère fashion, les nouveaux visages du mannequinat ont une voix. Désormais, on ne s'arrête plus à la taille ni à la couleur de peau, mais à leur personnalité, et aux messages qu'ils cherchent à véhiculer. Paloma Elsesser est un membre emblématique de cette justice league de top models authentiques et décomplexés, qui contribuent à la démocratisation pressante d'une sévère industrie aux diktats oppressants. Vibrante et atypique, Paloma Elsesser transforme le mythe des it-girls en celui des cool girls et convainc par sa vision de la féminité embrassée sous toutes ses facettes avec une sincérité captivante.

Sur son Instagram qui regroupe plus de 600k followers, le top partage des portraits 100% naturels, en adepte du no-makeup, et nous laisse mieux admirer son visage aux traits singuliers, comme elle aime poster des glams ultra pointus, conjugués à des looks toujours plus stylés. À la frontière entre le fun et le sexy, Paloma Elsesser ne se refuse rien et aime incarner des shoots aux éditoriaux originaux, tout comme le travail de créatrices inspirantes. Du controversé Balenciaga à la visionnaire Nensi Dojaka, en passant par Ganni avec qui elle imagine une collaboration, ou encore Victoria Secret dont elle devient l'égérie en tant que mannequin plus size... Paloma Elsesser est au cœur d'une nouvelle génération de tops contemporains cherchant à bousculer les codes, tandis qu'ils foulent les catwalks des semaines de la mode. Ce 4 décembre 2023, elle décroche le prestigieux titre de mannequin de l'année, sacrée par les Fashion Awards, témoins de son ascension mode à sensation qui ne fait que commencer...

Tant vibrante que polyvalente, Paloma Elsesser est à la conquête de la fashion sphère

Un parcours mode atypique

Si à 31 ans, le top model Paloma Elsesser est au premier rang de la scène mode avec le titre de mannequin de l'année à la clé, son parcours est aussi atypique que son look et sa personnalité uniques. Née d’une mère afro-américaine et d’un père helvético-chilien, elle est l'œuvre d'un métissage singulier à l'origine de sa beauté fulgurante, qui ne tarde pas à fasciner la papesse du maquillage Pat McGrath...

Mais avant d'être au-devant des campagnes de mode les plus désirables et de conquérir les grands noms de l'industrie par son charisme à faire tourner des têtes, Paloma Elsesser grandit à Los Angeles, jouit d'une enfance qu'elle qualifie de néobohème, entre les studios de musiques fréquentés par son père et les recueils de poésie dont elle remplit son univers. Si bien qu'elle étudie la psychologie et la littérature, avec pour ambition d'en faire sa profession. Mais la mode la rattrape et son image anticonformiste assumée fait des ravages, jusqu'à figurer parmi les 50 visages les plus demandés dans l'industrie, entre Nike, Chloé ou bien Fenty Beauty, l'empire de Riri.

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par paloma elsesser (@palomija)

Un mannequin au top de l'engagement

Figure emblématique d'une diversité de formes et de teintes de peau trop longtemps rejetées par une industrie sélective, Paloma Elsesser en a conscience et profite de son statut hautement sollicité pour le rappeler. En couverture pour le Vogue américain ? Une consécration majeure dans la carrière du mannequin certes, mais une occasion pour elle d'exprimer ses attentes envers ce secteur encore trop fermé. Elle déclarait sur Instagram : "Je suis reconnaissante, mais je ne suis pas satisfaite. Je demande à la mode de poursuivre cet élan jusqu'à ce que la présentation de corps et d'expériences comme les miens ne soit plus perçue comme radicale, différente, ou rare."

Caractérisée par une polyvalence innée, le top ne souhaite pas être réduit à cette unique perspective. Bien qu'elle symbolise avec fierté le body positivisme dans l'industrie, avec une taille 44 qui redéfinit les canons de beauté occidentaux, elle s'oppose à en devenir une figure mineure et isolée. Comme elle l'affirmait dans les colonnes du ELLE américain : "Je ne veux pas être uniquement une figure de l'industrie. Je suis aussi une personne, une femme, et quelqu'un qui cherche à progresser dans la vie. Je ne veux pas constamment être confinée au rôle d'avocate qui m'a été assigné." 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par paloma elsesser (@palomija)

Découvrez plus de contenu similaire dans la rubrique Body Glory !

 

Tags : mannequin, BodyGlory

Téa Antonietti
Rédactrice Mode & Lifestyle
Plongez dans le tourbillon effervescent de notre rédactrice, une passionnée de pop culture et de tendances en perpétuelle évolution. Suivez son regard aiguisé et sa plume dynamique pour rester connecté aux dernières tendances mode et découvertes culturelles. Avec elle, chaque lecture est une invitation à explorer les multiples facettes du loufoque au grandiose qui animent notre univers en perpétuelle effervescence.

Vous aimerez aussi

Top de Body Glory

De la même auteure

Prête à être
éclairée ?

Recevez la dose d'inspiration
qui change la donne !