Concilier une vie saine, intéressante, abordable à une vie professionnelle et personnelle surbookée peut sembler impossible.

Et pourtant pour beaucoup d’entre vous, préparer ses repas à l’avance pourrait être l'une des solutions à cette conciliation herculéenne. Mais beaucoup de celles qui ont essayé savent combien cela peut être ennuyeux d’ouvrir son tupperware rempli des mêmes brocolis toute la semaine !

Voici 10 tips destinés aux amoureuses de la cuisine qui souhaitent le rester !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Organiser son plan de travail (d’attaque)
Source : WeHeartIt

Mis à part si vous connaissez toutes vos recettes et leur déroulement sur le bout des doigts, il est décisif de s’organiser.
La cuisson du poulet en route, vous commencez à éplucher vos patates et là c’est le drame. Vous n’avez pourtant tourné le dos que 2 minutes ! Mais le poulet est déjà brûlé.

Alors pour éviter ça, on épluche tous ses végétaux en amont et on sort (et pèse) tous les ingrédients. Une petite technique pour avoir une vue d’ensemble de ce qui vous attend et voir venir les éventuelles erreurs de timing.

 

2. Nettoyer son espace au fur et à mesure
Source : WeHeartIt

L’astuce principale pour ne pas se retrouver sans aucun récipient où travailler, c'est de faire la vaisselle au fur et à mesure.
Grâce à cela on contourne les erreurs de débutantes du style : utiliser une cuillère différente pour chaque prépa' ou encore laisser les coquilles d’oeuf sur le plan de travail.

La maison c'est pas "Top Chef", chacun son rythme, l’important c’est d’y voir clair.

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

3. Choisir un « cooking day »
Source : WeHeartIt

Dédier un jour « complet » à la confection de vos plats de la semaine permet de ne pas gaspiller. Grâce à cette astuce vous allez pouvoir optimiser l’utilisation de vos denrées.

Il faut être honnête, nous avons toutes déjà été victimes du paquet d'endives qui pourrit dans le bac à légumes car on n’en a utilisées qu’une seule pour sa salade de lundi soir et qu’après on l’a oubliée !

 

4. Prendre des pauses 
Source : WeHeartIt

Même si vous décidez de consacrer une journée à la cuisine, il n’est pas particulièrement recommandé d’y rester du matin jusqu’au soir. Comme dans le travail, octroyez-vous des pauses entre les recettes.

Certaines préparations nécessitent des heures de cuisson, alors autant en profiter.

 

5. Penser, à l'avance, aux snacks originaux
Source : Pinterest

Penser aux repas principaux c’est bien, essayer qu’ils nous suffisent c’est encore mieux mais personne n’est infaillible et la petite fringale de 16h n’épargne personne.

Alors pour éviter de se jeter sur le premier paquet de gâteaux venu, chaque matin on prépare vite fait son en-cas de l’après-midi.

 

6. Faire de la place dans son frigo
Source : Pinterest

Rien de meilleur que le plat de cuisson pour réchauffer son ragoût de la vieille.

Certes, cette astuce nécessite un frigo assez bien rangé et relativement grand. Mais quand on pense que cette technique réduit le nombre de récipients utilisés, ET DONC réduit la quantité de vaisselle, elle est rapidement adoptée.

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

 
7. Se créer une collection de tupperware (ou l’agrandir)
Source : WeHeartIt

Si la marmite permet de réchauffer avec brio vos restes, le tupperware, lui est une révolution dans le monde du transport de petits plats. Joli mais surtout hermétique, le tupperware est votre meilleur allié dans le combat contre le Mcdo proche du bureau. 

« - Tu viens à Mcdo ce midi ? »

« - Non merci, j’ai ramené mon tupp’. »

 

8. Réchauffer au maximum ses plats au four
Source : WeHeartIt

Passer la journée à cuisiner pour n'en profiter que le jour même, pas question !

Alors on n'hésite pas à réchauffer ses plats toute la semaine en privilégiant le four qui redonne une texture proche voire similaire à celle d'origine.

 

9. Ré-assaisonner ses restes
Source : WeHeartIt

Même si hier votre assaisonnement était parfait, hier c’était hier.

Le grand inconvénient des repasses c’est qu’elles perdent souvent en saveur. Alors pas de panique, si le goût de votre gratin s’est dissipé dans les méandres du frigo, un tour de moulin à poivre, un peu de sel et ça repart.

 

10. Mettre à contribution son entourage
Source : WeHeartIt

Il y a celles pour qui faire la cuisine est un moment privilégié et il y a celles qui trouvent ça vraiment triste.

Pour la seconde catégorie, la team Healthy vous suggère d’embrigader votre entourage dans vos activités culinaires.

 

Photo de couverture : ©WeHeartIt