Quand on aime les tatouages, on ne compte plus !

Cependant, c'est peut-être un peu trop pour les parents d'élèves d'école maternelle dans l'Essonne où exerce Sylvain, 35 ans, surnommé "Freaky Hoody". Ce professeur tatoué de A à Z, des pieds jusqu'à la tête en passant par sa langue et ses yeux, à terrifié les parents. C'est en recevant des lettres de plaintes de ceux-ci que les membres de l'Éducation nationale ont décidé d'interdire à Sylvain d'exercer sa passion. "Mon inspection ne veut plus que j’aille en maternelle pour éviter de recevoir des lettres de plainte."

Après cette annonce postée sur Internet, les utilisateurs des réseaux sociaux se sont empressés de livrer leurs opinions. Les avis sont alors mitigés entre le fait qu'un professeur ne devrait pas être jugé par son apparence et d'autres qui pensent qu'une tenue correcte devrait être exigée

"Je suis énormément tatoué et j’ai bossé en école maternelle et primaire. Les seules personnes que ça a dérangées, ce sont les parents. Les enfants m’adoraient", raconte alors un papa pour défendre le professeur. 

Mais les avis qui comptent vraiment, ceux que l'on veut vraiment entendre, ce sont ceux des enfants qui suivent les cours avec Sylvain. "Le fond de ces yeux tatoués, ça m'a d'abord fait peur, mais mes parents m'ont plutôt encouragé à ne plus avoir peur, et maintenant je n'en ai plus peur, c'est même presque mon maître préféré. C'est un professeur plus gentil que ce que j’avais pensé en fait", raconte alors une petite fille. 

L'homme le plus tatoué de France ne perd pas espoir et espère être de plus en plus accepté dans la société et de pouvoir encore exercer son métier, même tatoué...

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

 
 
 
View this post on Instagram

A post shared by Bibaut (@florentbibaut) on

 
 
 
View this post on Instagram

A post shared by Good Body Art (@goodbodyart) on