Vous avez toujours rêvé d’avoir une poitrine bien musclée ? Que vous ayez une poitrine généreuse, petite, en forme de poire, d’orange ou comparable à des petites cerises, sachez qu’il est possible de la muscler, et sans grand effort !

Bien évidemment, nous ne vous proposons pas de transformer votre poitrine. Chaque poitrine est belle à sa juste valeur. Mais si vous voulez lui redonner un petit coup de fraîcheur sans passer par la case chirurgie esthétique, cet article est fait pour vous !

Que dites-vous de quelques exercices, rapides et efficaces, à effectuer à la maison ? Vous ne serez pas déçue. Et rassurez-vous, les pompes ne sont pas le remède indispensable pour y parvenir. Nous vous avons concocté le top 10 des exercices phares pour muscler sa poitrine. Partante ?

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. La prière hindoue

-

Placez vos mains en prière devant votre poitrine. Tenez-vous bien droite, puis contractez vos mains quelques secondes et relâchez. Cet exercice est à réaliser une cinquantaine de fois. En plus d’être efficace, cet exercice ne dure pas plus d’une minute. Alors, vous n’avez plus d’excuse, réalisez-le chaque matin, et à vous la poitrine de rêve, en un rien de temps !

 

2. Les mains serrées

-

Amenez le dos de vos deux mains l’un contre l’autre. Entrelacez vos doigts comme si vous vous étiriez. Puis pressez vos mains parallèlement à votre poitrine. Réalisez 3 séries de 20 contractions. N’oubliez surtout pas de respirer régulièrement ! Parfait pour le bon maintien de votre poitrine, vous allez l’adorer !

 

3. La planche

-

En appui sur vos avant-bras, vos talons et jambes tendus, veillez à garder le dos bien droit. Alignez bien vos coudes avec vos épaules, ainsi que vos jambes à la largeur de votre bassin. Réalisez 4 séries de 30 secondes.

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4. La planche commando

-

Mettez-vous dans la même position que la planche mentionnée précédemment. Mettez vos bras en extension, puis redescendez. Réalisez 4 séries de 15 à 20 répétitions.

 

5. Écarté couché

-

Munissez-vous de vos haltères ou bien de petites bouteilles d’eau. Allongez-vous sur le dos, les bras à la verticale. Gardez vos jambes fléchies, pieds ancrés dans le sol. Exercez un écart latéral de vos bras en contrôlant la descente et la remontée. Inspirez lors de la descente, expirez en relevant les bras. Réalisez 4 séries de 20 répétitions.

 

6. Développé couché

-

Gardez vos haltères ou bien vos bouteilles d’eau. Restez allongée sur le dos, puis mettez vos mains face à face. Vos bras doivent bien rester tendus. Puis, descendez vos mains jusqu’au niveau de la poitrine, tout en fléchissant les coudes. Expirez en poussant à nouveau vers le haut, les bras bien tendus. Réalisez 4 séries de 20 répétitions.

 

7. La nage

-

Allongez-vous sur le ventre. Tendez les bras vers l’avant, puis ramenez vos coudes à hauteur de vos épaules. Les paumes de mains doivent être face au sol. Réalisez 3 séries de 20 répétitions.

 

8. L’ange de neige inversé

-

Mettez-vous dans la même position que la nage. Puis, effectuez un mouvement latéral de vos bras partant de vos hanches jusqu’au-dessus de votre tête. Veillez à bien garder les bras tendus et la tête face au sol. Réalisez 3 séries de 20 répétitions.

 

9. Les fentes

-

Prenez un haltère ou une bouteille d’eau dans chaque main. Placez un pied en arrière puis fléchissez-le de sorte que votre genou de votre autre jambe soit aligné à votre talon. Puis, tendez le bras droit, ramenez le poing vers la gauche, puis faites le même mouvement avec votre bras gauche. N’oubliez pas de changer de jambe d’appui. Réalisez 2 séries de 20 répétitions de chaque côté.

 

10. Les pompes

-

Bon… il est vrai qu’elles ne sont pas indispensables, mais elles restent tout de même un exercice phare pour bien muscler sa poitrine.

Allongez-vous sur le ventre, mains au sol en alignement avec vos épaules. Votre tête doit bien rester dans l’alignement de votre corps. Mettez-vous ensuite sur la pointe des pieds, puis gainez vos abdos et fléchissez vos bras en effectuant une contraction. N’oubliez pas d’inspirer et d’expirer. Réalisez 4 séries de 10 répétitions.