Selon une étude de l'IFOP publiée au mois de juin 2017, 30% des femmes en France s'épilent le maillot de façon « classique » (seulement les bordures) et 22 % des femmes optent pour l'épilation du maillot intégrale, ce qui correspond à une épilation totale des lèvres et des poils pubiens.

En effet pour de nombreuses femmes, s’épiler le maillot est devenu un réflexe qui répond à des questions d’hygiène, de bien-être et de plaisir sexuel. Pourtant, à y regarder de plus près, cette habitude pourrait entraîner bien des soucis de santé.

Vous êtes une adepte de l’épilation du maillot ? Au-delà des convictions anti-sexisme, du mouvement body positivisme et des économies d’argent, on vous explique pourquoi vous devriez arrêter !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

1. Les poils pubiens protègent la flore vaginale

-

Loin d’êtres inutiles, les poils pubiens forment une véritable barrière protectrice pour la flore vaginale dont l’équilibre est très fragile. L’épilation du maillot, surtout lorsqu’elle est intégrale, peut donc favoriser l’apparition d’infections urinaires et vaginales !

 

2. Les poils pubiens protègent des mycoses vaginales

-

Les poils pubiens qui recouvrent la zone intime constituent également une couche de protection supplémentaire contre les indésirables tels que les champignons microscopiques. S’épiler c’est donc prendre le risque de développer une mycose vaginale !

 

3. Les poils pubiens protègent des infections sexuellement transmissibles

-

Vous avez peur des infections sexuellement transmissibles ? Gardez vos poils pubiens, ils assurent un rempart redoutable contre celles-ci !

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4. Les poils pubiens protègent des inflammations

-

Si on ne s’épile pas et surtout si on ne se rase pas, au moins, on ne risque pas de se retrouver avec un poil incarné. Et les poils incarnés, il vaut mieux s’en méfier ! Ils peuvent devenir le siège d’une inflammation, ou pire encore créer une surinfection bactérienne aux conséquences parfois graves.

 

5. Les poils pubiens protègent des frottements

-

Les poils pubiens ont également avantage de limiter les frottements entre notre zone intime et nos vêtements. En s’épilant ou en se rasant le maillot, on peut créer des irritations qui amènent à des démangeaisons. Le risque avec ces démangeaisons, c’est que l’on ne résiste pas à l’envie de se gratter et que le dénouement se solde par une surinfection bactérienne avec des conséquences potentiellement graves.

 

6. Les poils pubiens amplifient l'excitation

-

Pour celles qui trouvent leur sexe plus attrayant une fois épilé, saviez-vous que les poils pubiens jouent un rôle important dans le fonctionnement sexuel ? En effet, chacun d’entre eux est lié à une terminaison nerveuse (c’est pour ça qu'il est aussi douloureux de les arracher). Pour conclure, ces derniers permettraient également de « piéger » les phéromones, et donc d’amplifier l’excitation.