Oyé oyé, apprenties fashionistas, accros au shopping et autres modeuses en herbe.

Notre passion pour la mode et le soin que nous consacrons à chacune de nos tenues nous conduisent parfois à adopter les attitudes les plus étranges qui soient !

Et ce n’est pas nos amis/parents/collègues et autres néophytes de la modosphère qui diront le contraire !

Petit passage en revue des 10 manies étranges que vous, les modeuses, vous complaisez parfois à adopter.

Enjoy,

Les Eclaireuses

 

1) Économiser pendant des mois pour vous offrir le sac de vos rêves
fashionista sac céline noire Crédit Photo : Tumblr

Depuis vos douze ans, ce sac vous obsède. Il a hanté vos rêves les plus fous, il a fait l’objet de tous vos fantasmes et vous vous êtes jurée que lorsque vos moyens vous le permettraient vous vous l’offririez.
Et puis un jour, après des mois de privation et de pâtes au beurre, vous avez fini par craquer.
Et il est là devant vous, vous contemplez avec ravissement ses finitions parfaites, vous humez délicatement le parfum du cuir, vous caressez la doublure. Vous êtes au nirvana.

 

2) Passer une soirée avec du rouge à lèvres sur les dents
Rouge à lèvre sur les dents Crédit Photo : We Heart It

Vous adorez le rouge à lèvres rouge. C’est votre signature mode.  Vous ne pouvez envisager de sortir dans la rue sans en avoir mis. Le problème c’est qu’on ne peut pas dire que vous maîtrisiez véritablement l’art et la manière de l’appliquer parfaitement ! Vous avez une fâcheuse tendance à confondre votre bouche et vos dents. Et lorsque vous vous efforcez de décrocher votre plus beau sourire, au lieu de produire un effet des plus dévastateurs auprès de la gente masculine, ces derniers se mettent gentiment à pouffer de rire. Ne maîtrise pas l’art du rouge à lèvres qui veut.

 

3) Mentir à votre banquier
Fashionista sexy businessman Crédit Photo : We Heart It

Vous détestez votre banquier et il vous le rend bien. C’est un grossier personnage, qui ne comprend rien à la mode et ne conçoit absolument pas le fait que vous dépensiez la moitié de votre salaire dans un sac, une paire de chaussures ou une veste de créateur ! C’est vrai qu’avec son costume mal coupé et son after-shave cheap, vous n’avez pas réellement la même conception du style.  Vous déployez des trésors d’imagination et d’inventivité pour lui cacher vos dépenses.

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

4) Prendre un day-off le premier mercredi des soldes
Fashionista shopping bags Céline Crédit Photo: We Heart It

Les soldes. Ce moment sacré dans la vie d’une modeuse où tous les espoirs et les rêves les plus fous sont permis. Pour vous assurer de profiter pleinement de cet évènement, vous prenez un jour de congé ! Après tout, savoir faire les soldes requiert un minimum de temps, d’organisation et d’endurance physique !

 

5) Manger de la soupe pendant des semaines pour rentrer dans une robe
Jus detox vert Crédit Photo : Tumblr

Votre cousine adorée, celle avec qui vous avez fait les 400 coups se marie dans trois semaines et vous a demandée d’être sa demoiselle d’honneur. Vous êtes toute excitée et vous vous imaginez déjà pénétrant dans l’église vêtue de cette sublime robe pastel. Celle que vous avez fait faire sur-mesure tout spécialement pour l’occasion. Oui mais voilà, la couturière semble avoir quelques légers problèmes oculaires et a vu légèrement petit. Vous ne rentrez pas dans la robe. Vous ne pouvez décemment ni l’admettre, ni l’avouer à votre cousine. Du coup, vous vous condamnez à manger de la soupe jusqu’au D-Day.

 

6) Acheter des chaussures trop petites parce-que c'est la dernière paire
Fashionista Chaussures à motifs noirs et blancs Crédit Photo: Billie Rose

Samedi après-midi. Vous rentrez chez Louboutin « juste pour regarder » et ressortez de la boutique une vingtaine de minutes plus tard, un énorme sac à la main. Vous venez tout juste de faire l’acquisition d’une géniale paire de chaussures et vous vous complaisez déjà à imaginer les tenues qu’elles viendront agrémenter ! Bon il y a juste un léger problème : elles sont en 37 et vous faites du 38. Mais c’était la dernière paire... Et puis la vendeuse vous a assurée que le cuir allait se détendre.
Et puis zut quoi, elles sont vraiment trop belles !

 

7) Aller en baskets à une soirée et enfiler ses escarpins à la dernière minute. 
Fashionista baskets Nike Crédit Photo : Fashionmenow

Ne faites pas la fière, reconnaissez-le ! Qui d’entre nous ne l’a jamais fait pour préserver ses délicats petits pieds des vilaines ampoules et éviter de terminer la soirée pieds nus ? Et puis, avouez que c’est tout de même bien pratique.

 

8) Refuser de voir vos amis en leur disant que vous êtes overbookée pour aller à une vente privée
Fashionistas hystériques soldes Crédit Photo : Tumblr

Cela fait des mois que vous trépignez d’impatience à l’idée de vous rendre à cette vente privée. Vous avez difficilement réussi à obtenir une place grâce à la sœur de la cousine d’une vague connaissance à vous. Et alors que vous vous apprêtez à partir, votre meilleure copine vous appelle et vous propose d’aller profiter des premiers rayons du soleil en sirotant un délicieux milkshake.
Pas question de renoncer à votre vente privée. Vous déclinez gentiment l’invitation en invoquant maux de tête et surcharge de travail.

 

9) Essayer de relooker votre mère
Kate Hudson et sa mère qui rient Crédit Photo : Tumblr

Vous aimez très fort votre chère petite maman et si vous acceptez ses moindres défauts (après tout elle accepte bien les vôtres depuis longtemps), il y a une chose dont vous ne voulez et pouvez démordre : son sens du style ! Vous vous efforcez tant bien que mal d’inculquer un peu de bon goût et de faire son éducation stylistiquement parlant.

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

10) Attraper froid parce-que vous ne vouliez pas mettre de veste sur votre robe pour ne pas gâcher l’effet dos-nu  
Robe dos nus noire croisée dans le dos Crédit Photo: We Heart It

Il faut souffrir pour être belle ! Alors que vous êtes actuellement au fond de votre lit avec une solide fièvre, des courbatures et des maux de gorge, vous maudissez l’inventeur (ou l’inventrice) de ce maudit précepte ! Pourquoi diable n’avez-vous pas mis de veste hier soir alors qu’il faisait 10 degrés dehors ?

 

Photo de couverture : ©Confessions d'une accro au shopping