Vous ? Coeur d'artichaut ? Jamais de la vie ! 

Enfin, officiellement. Parce que, dans la VRAIE vie, vous n'êtes pas la dernière à craquer pour un regard mystérieux ou un sourire enjôleur. Le Prince Charmant est un peu partout et vous vous appliquez à le guetter dans chaque homme qui croise votre route. 

Séductrice dans l'âme ou timide maladive, vous avez connu plusieurs types de béguins depuis que vous êtes en âge de vous intéresser aux garçons. Ne le niez pas. On commence par mater de loin un terminale dans la cour du lycée et on finit par laisser son numéro sur le bar d'un restaurant. 

Ne faites donc pas les mijaurées, vous êtes une femme, une vraie non ?

Voici 10 types de crushs que toutes les femmes ont déjà eu au moins une fois dans leur vie

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

1) Le crush du lycée
Source : Giphy

La première fois que vous l'avez vu, il était 15h48 et c'était la récré de l'après-midi. Vous portiez des Converses et lui des Vans. Il marchait au ralenti mais pas vers vous... En fait, jamais vers vous. Parce qu'il était en terminale et vous, en seconde. Vous ne lui avez jamais adressé la parole ou alors, à coup de commentaires Skyblog et émoticones MSN. Vous n'avez jamais conclu car le temps que vous vous décidiez à lui avouer votre petit faible pour lui, bah il a eu son bac. 

 
2) Le crush du métro (ou tous transports en commun)
Source : Giphy

Mais quel est ce mec mystérieux qui se retrouve dans votre bus/tram/métro tous les matins à la même heure que vous et dans le même wagon. C'est forcément un signe ça. Vous l'analysez du regard par dessus votre livre, avec le maximum de discrétion dont vous êtes capable. Autrement dit, le bellâtre doit vous prendre pour un psychopathe depuis le temps. Peut-être que lui sourire, pour une fois, ne serait pas de refus ? 

 
3) Le crush de soirée
Source : Giphy

C'est toujours le pote d'un pote du cousin de Bidule. Dans votre bande de potes, vous vous connaissez déjà tous très bien. Et là, c'est le drame. Un élément perturbateur tout à fait inconnu, nouveau et franchement canon est entré dans votre champ de vision. Bon, vous n'avez plus qu'à vous rendre intéressante (c'est à dire rester égale à vous même) et passer la soirée à parler intensément avec le petit nouveau. Quoi ? Faut bien que quelqu'un s'occupe de bien l'intégrer dans la bande ! 

 

4) Le crush au boulot
Source : Giphy

C'était bien le dernier endroit où vous pensiez craquer sur quelqu'un. Un matin, comme ça, vous l'avez trouvé plutôt mignon concentré derrière son ordinateur. D'ailleurs, vous devez vous abstenir de trop vous égarer si vous voulez rester concentrée du matin jusqu'au soir. Et vous n'avez toujours pas trouvé comment faire le premier pas puisqu'il vient au bureau pour travailler. Et techniquement, vous aussi. "On peut pas faire un petit brainstorming avec toute l'équipe Patron ?"

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail
 
5) Le crush en boite
Source : Gipghy

Vous étiez toutes occupées à danser en cercle avec vos copines sur le dernier Kygo quand soudain, votre regard a croisé le sien. La boite est bondée mais vous avez tout de même réussi à flasher sur le plus beau mec présent. Il est au bar, et vous avez furieusement envie qu'il vienne vous inviter à prendre un verre. Votre objectif est désormais précis : il ne doit voir plus que vous. Seulement, plus il boit et moins il voit clair. Compliqué tout ça. 

 
6) Le crush de la salle de sport
Source : Giphy

La première fois que vous l'avez vu, vous portiez la tenue de sport la plus horrible que vous pouviez avoir dans votre placard. Legging troué, débardeur décoloré, baskets sales et bandeau dans les cheveux. Bref, vous étiez prêtes pour partir à Koh Lanta. Vous aviez pourtant l'habitude de croiser des beaux mecs en allant faire du sport. Mais jamais des comme celui-là ! Petit débardeur, torse musclé et une concentration à toutes épreuves, vous bavez presque sur votre elliptique. Enfin une bonne source de motivation pour courir vos 10 kilomètres sur le tapis ! Attention tout de même : on a vite fait d'être trop captivée et de se ramasser comme une vieille patate. 

 
7) Le crush de vacances
Source : Giphy 

Il faisait chaud. Il était beau. Et vous, grave bronzée. Vous vous êtes rencontrés sur la plage ou dans un camping, va savoir. Mais ça a tout de suite était THE flirt de l'été. Vous étiez tous les deux au top de votre potentiel séduction. Vous vous êtes cherchés et taquinés pendant 4 jours, et le 5ème, vous avez enfin conclus devant le regard jaloux du Jean Claude Dus de la bande. Bémol ? Il ne vous parait plus aussi intéressant aujourd'hui, mais vous en gardez un bon souvenir. 

 
8) Le crush à distance
Source : Giphy

Allez savoir comment vous vous êtes débrouillée pour craquer pour un mec qui se trouve à plus de 500 kilomètres de vous. Vous l'avez rencontré en soirée, vous vous êtes ajoutés sur Facebook. Jusque là, tout semble normal. Puis, pour une raison inconnue, vous vous êtes mise en tête de continuer à parler régulièrement avec lui. Vous habitez à Paris, il habite à Bordeaux ou encore Strasbourg et votre "histoire" n'a absolument aucune chance de tenir la route. On a tout de même connu plus pratique. Mais comme toutes les histoires "impossibles", vous trouvez ça complètement et follement romantique. 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

 
9) Le crush sur Tinder
Source : Giphy

Étalée sur votre canapé à geindre sur votre sort de célibataire, vous êtes tombée sur le profil de ce mec sur Tinder ou Happn. Vous avez eu le coup de coeur sur ses photos trop bien cadrées et sa description qui fait de lui un vrai poète torturé. Mon dieu, qu'il est sex ! Enfin, jusqu'au moment où vous avez commencé à vraiment lui parler et que vous avez compris qu'il avait le QI équivalent à celui d'un bulot et que ses photos étaient pompées sur Google Images. 

 

10) Le crush au restaurant  
Source : Giphy

Jusqu'ici, votre programme était simple : engloutir le maximum de nourriture jusqu'à exploser. Mais c'était sans compter le serveur absolument irrésistible qui est venu prendre votre commande. Vous n'avez pas du tout osé lui demander un entrecôte avec assiette de frites, supplément tartines de chèvres chaud miel et fondant au chocolat extra. Non, pour vous ce sera une salade de la maison ce soir. Depuis ce soir-là, aller manger dans ce restaurant est devenu votre rituel entre copines du vendredi soir. On se demande bien pourquoi...?  

 

Tags : humour