C'est une belle histoire d'affirmation que nous avons envie de partager avec vous aujourd'hui. 

Sous le hastag #WeWearWhatWeWant, récemment lancé par la mannequin et blogueuse Simone Mariposa, originaire de Los Angeles, se cache une belle histoire de solidarité. 

Petite remontée dans le temps : 23 juillet 2016, la mannequin plus-size tweete son projet de lancer le #WeWearWhatWeWant, pour que toutes les femmes pulpeuses osent enfin s'afficher avec les vêtements qu'elles souhaitent porter. 

Loin d'être une idée anodine, Simone Mariposa propose ici un projet réellement salvateur pour toutes les femmes qui, comme elle, se sentent oppressées par les diktats sociétaires de la beauté mais aussi et surtout par le regard des autres au quotidien. 

À l'origine de cette histoire, un témoignage d'une de ses amies qui raconte avoir vu une scène entre deux femmes dans la rue. La première, pulpeuse, porte une robe apparemment jugée trop déshabillée, pour une personne qui a des formes, par la seconde. Cette dernière n'a évidemment pas manqué de faire connaitre son avis à grand coup de moue et de soupirs... 

Une attitude que l'on a bien trop l'habitude de voir dans nos sociétés actuelles et qui a déclenché les foudres de Simone Mariposa. Dans l'objectif de répondre à ces agressions silencieuses, le hastag est ainsi né ! 

Bien que la discrimination envers l'obésité soit à l'origine de ce mouvement, il ne s'agit pas là d'en faire l'apologie. L'obésité reste une maladie qu'il est impératif de faire suivre et soigner de la meilleure façon possible. Il s'agit ici plutôt d'une forme de lutte contre les préjugés et les attitudes déplacées souvent rencontrées de la part de femmes et d'hommes qui se veulent imposer leur propre vision de la normalité... 

Une initiative en tout cas aujourd'hui largement suivie par nombre de femmes dans le monde et le mieux dans tout ça, c'est qu'en parcourant les multiples photos postées sous le #WeWearWhatWeWant, on peut découvrir moult physionomies : minces, rondes, moyennes, plus-size... et de tous styles ! 

Souvent accompagnée de punchlines telles que "We don't need your approval" - comprenez, "nous n'avons pas besoin de votre approbation" - cette campagne prend des allures de véritable plaidoyer de toute une génération souvent opprimée par le simple regard des autres et ce, qu'elle que soit notre anatomie. 

Alors cessons de juger et commençons par nous aimer ! 

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

Photo : @_the_B_word_ Photo : @_the_B_word_
Photo : @yo-freeee

 

rejoignez la communauté Facebook des éclaireuses

Photo : @SimoneMariposa Photo : @Simone Mariposa
Photo : @missdrewjones Photo : @missdrewjones

 

Photo : @Simone Maripose Photo : @Simone Maripose
Photo : @KlutzyKristina Photo : @KlutzyKristina

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail

Photo : @SimoneMariposa Photo : @SimoneMariposa 
 Photo : @Andreus