Ces personnalités l'ont bien compris, un appel à la mobilisation est toujours plus impactant lorsque plusieurs célébrités se manifestent. C'est ainsi que 108 personnages publics de tous horizons se sont regroupés et ont signé une lettre ouverte à destination de notre Président Emmanuel Macron pour "sauver l'hôpital" et dénoncer les carences du système hospitalier français. 

La lettre lui a été adressée en une du Parisien ce mercredi 2 octobre 2019. Parmi ces personnages publics, on retrouve notamment Florence Foresti, Pierre Arditi, Tahar Benjelloun, Richard et Romane Bohringer, Jérôme Commandeur, Charlotte Gainsbourg, Véronique Sanson, Vincent Lindon, Thomas Piketty, Philippe Torreton, Bertrand Tavernier, Malik Salemkour, Mazarine Pingeot… 

Tous ont signé et se sont unis avec le Collectif Inter-hôpitaux pour demander à Emmanuel Macron l'ouverture d'un plan d'urgence.

Dans cette lettre ouverte, les auteurs s'indignent de l'état général du monde hospitalier : "La situation sur le terrain est devenue réellement intenable : les difficultés d’accès aux soins s’accroissent, la qualité et la sécurité des soins se dégradent et nous observons l’épuisement et l’inquiétude des personnels hospitaliers".

Ils en appellent au gouvernement et au Président de la République pour réformer au plus vite le service public hospitalier, notamment par l'ouverture de nouveaux lits, par l'embauche de personnel et par la revalorisation des salaires. "L’hôpital public a besoin de réformes, mais aussi et surtout de moyens pour assurer ses missions dans des conditions acceptables pour les patients et pour les soignants" .

Afin de soutenir un peu plus la démarche et marquer les esprits, la chanteuse Véronique Sanson, atteinte d'un cancer de la gorge, confie au Parisien : "Je voudrais lui dire : Monsieur Macron, si un jour vous êtes malade, vous verrez ce que c'est qu'une infirmière de nuit, vous verrez ce que c'est que la réalité de l'hôpital public. Mais cela ne vous arrivera jamais, car vous n'êtes pas un citoyen lambda. Si le budget n'augmente pas, le gouvernement n'aura rien fait pour améliorer les conditions des médecins, des infirmières alors qu'il avait le choix. On laisse les professionnels dans la galère, les gens meurent aux urgences".

Les Éclaireuses

 

Tags : News divertissement