Il y a quelques jours, nous apprenions que le monde avait épuisé les ressources naturelles que la Terre peut générer pour l'année. Cette journée du dépassement comme on l'appelle et qui intervient de plus en plus tôt dans l'année est un signe que nos styles de vie ne sont plus adéquats avec la situation environnementale. Pour aller encore plus loin, une étude révèle que le style de vie de trois Américains (États-Unis) produit assez de CO2 pour être responsable de la mort d'une personne...

 

Le style de vie de trois Américains suffit à produire assez de CO2 pour tuer une personne

Pour bien comprendre les enjeux de cette étude, il faut comprendre que tout au long de leur vie en moyenne, trois Américains produisent 4,434 tonnes de CO2, ce qui est assez pour être responsable de la mort d'une personne. En comparaison, il faudrait 25 Brésiliens et 145 Nigérians pour obtenir le même résultat. Ce résultat est aussi un bon indicateur des différences environnementales qu'il existe entre les pays surdéveloppés et les pays moins développés.

 

Un nombre qui risque d'augmenter si des décisions ne sont pas prises à temps

Aujourd'hui, on estime que près de huit millions de personnes meurent à cause de la pollution de l'air et c'est sans compter les morts liées aux inondations ou encore aux autres catastrophes naturelles dues au réchauffement climatique. Pour lutter contre ces chiffres alarmants, il faudrait que les politiques et les engagements environnementaux pris soient radicalement respectés pour espérer une décarbonisation complète d'ici 2050, ce qui sauverait la vie de près de 74 millions de personnes dans le monde.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

Tags : News Bien-Être