"Et c'est le roi qui prend la reine !"

Rappelez toutes ces fois où votre âme de reine fut blessée par le simple fait de ne pas pouvoir gagner face à un roi. Alors que la reine dans les échecs est une pièce indispensable du jeu, dans un jeu de cartes, elle passe après le roi ! 

Trouvant absurde que le roi soit plus fort que la reine et que tout le corps royal soit blanc, une jeune néerlandaise de 23 ans a créé un jeu de cartes prônant l'égalité des sexes.

Des inégalités subtiles qui influencent nos pensées

Cette étudiante en psychologie a voulu créer une alternative, "un jeu de cartes différent où nous n’aurions pas cette inégalité". Pour Indy Mellink, jouer inconsciemment en pensant que le roi est supérieur à la reine nous influencerait dans notre vie quotidienne. 

Indy indique sur le site de jeu de cartes : "ce jeu de cartes a été conçu avec la passion de lutter pour l’égalité des sexes et des races. Notre objectif est que tout le monde se sente à l’aise en jouant aux cartes". 

Plus de roi, plus de reine !

Elle imagine alors son jeu de cartes nommé "GSB cards", où le roi, la reine et le valet sont remplacés par de l’or, de l’argent et du bronze. Pour le reste, il s'agit d'un jeu de cartes habituel. 

Vous pourrez retrouver le jeu de cartes GSB disponible à 10 euros sur son site internet. Une belle manière d'échapper le temps d'une partie de cartes aux normes genrées de la société. 

Et si vous cherchiez d'autres jeux qui prônent l'égalité des sexes, The Moon Project a édité plusieurs jeux, dont un "7 familles inspirantes" ou "Une Bataille féministe". 

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par GSB Playing Cards (@gsbplayingcards)