Un passager britannique d'un vol Easyjet à destination de Tenerife, aux îles Canaries, a trouvé un moyen assez improbable pour ne pas porter son masque dans l’avion, pourtant obligatoire, durant son vol.

Il a grignoté des chips pendant quatre heures, tout le long du trajet, à raison d’un morceau de chips toutes les deux minutes et demie.

L’homme de 41 ans s’est ensuite vanté sur les réseaux sociaux en racontant son exploit : « J’ai regardé, avant de prendre l’avion, combien il y avait de chips dans un tube de Pringles, et ensuite, je l’ai divisé par le temps de vol pour savoir à quel rythme je devais les grignoter », explique-t-il sur sa page Facebook.

Sans surprise, les internautes ont commenté, massivement, cette histoire. Certains ont trouvé son astuce pertinente, d’autres n’ont pas hésité à critiquer l’attitude du vacancier.

Mais ces commentaires négatifs n’ont pas l’air de l’avoir beaucoup atteint, puisqu’il a aussitôt rétorqué : « Ceux qui me critiquent sont assis chez eux au Royaume-Uni, sous la pluie, alors que nous prenons le soleil à Tenerife ».

La compagnie, elle, a indiqué que le comportement de son passager n’a soulevé aucun problème. Le passager a tout de même souligné qu’il avait conscience de l’importance de porter des masques pour lutter contre la pandémie de coronavirus. Même s’il n’est pas agréable à porter, d’après lui.

Les Éclaireuses

 

 

Tags : homme, News divertissement