Un congé menstruel de 3 jours ? En Espagne, c'est bientôt une réalité !

Noa Gonzo Rombo 13 mai 2022

Un congé de 3 jours en cas de règles douloureuses ? C'est le projet de loi qui a été proposé par le gouvernement espagnol. On vous raconte...

De nos jours, les problématiques liées aux menstruations sont de plus en plus fortes. Malgré tout, l'idée d'un congé menstruel reste assez extravagante pour beaucoup.
Dans le monde, on ne compte que 4 pays (Zambie, Corée du Sud, Japon et Indonésie) et quelques entreprises aux États-Unis qui proposent ce type d'alternatives. Pourtant, de nombreuses femmes à travers le monde souffrent de règles douloureuses à tel point qu'elles ne peuvent souvent pas aller travailler dans de bonnes conditions.

En Europe, aucun pays n'a encore pris l'initiative d'un congé menstruel. Mais ce mardi 17 mai, l'Espagne pourrait rentrer dans l'histoire comme le premier pays européen à proposer un congé menstruel de 3 jours.

En Espagne, le congé menstruel bientôt instauré

Ce congé menstruel de 3 jours entre dans un projet de loi qui vient renforcer les droits sexuels et reproductifs des femmes espagnoles. Ángela Rodriguez, secrétaire d’État espagnole à l’Égalité, a déclaré : "Si quelqu’un a une maladie avec de tels symptômes, un handicap temporaire lui est accordé. Il devrait en être de même pour les menstruations". Pour information, dans le pays, des études affirment que 53% des femmes souffrent de menstruations douloureuses, un pourcentage qui atteint 74% chez les plus jeunes.

Ces dernières années, l'Espagne s'illustre dans les mesures qui protègent les droits sexuels et reproductifs des femmes. On se rappelle notamment cette mesure qui peut garantir aux personnes de plus de 16 ans la possibilité d’interrompre volontairement une grossesse sans l’accord parental.

Et la France dans tout ça ?

En France, il semble que les règles douloureuses et handicapantes ne soient pas la priorité du gouvernement. Aucun projet de loi n'a pour l'instant été évoqué. En revanche, des entreprises prennent l'initiative d'elles-mêmes et proposent à leurs employées un ou plusieurs jours de congé. Est-ce une pratique qui va se généraliser ? Seul l'avenir nous le dira.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

Tags : règles, féminisme, santé

Noa Gonzo Rombo
Rédactrice Bien-Être

Vous aimerez aussi

Top de News

Sur le même sujet

De la même auteure

Prête à être
éclairée ?

Recevez la dose d'inspiration
qui change la donne !