Brûlures, blessures au couteau, coups de torchon mouillé...non, nous ne sommes pas en zone de guerre ou dans une salle de torture, mais bien dans de nombreuses cuisines de restaurants français. Si les univers de la restauration et de la gastronomie sont connus pour leur savoir-faire et leur exigence, il semblerait que la limite entre l'appétit pour la perfection et le harcèlement soit franchie depuis très longtemps. Aujourd'hui, grâce à @symphoniie, lui-même chef, la parole se libère, notamment sur TikTok...

 

En 2020, le mouvement #MeToo signalait déjà des abus sexuels et des bizutages

Ce n'est pas la première fois que le monde de la restauration, plus précisément de la gastronomie française, est visé par ce type d'accusations. Dès l'émergence du mouvement #MeToo, en France, des femmes avaient notamment évoqué des attouchements, des violences verbales et sexuelles, mais aussi des bizutages...
Pour le journal Libération, la cheffe Julie Basset avait témoigné "En tant que femme dans le milieu de la restauration, c’est simple : tu es constamment en train de repousser des avances".

 

#BalanceTonChef, le hashtag qui dénonce les mœurs abusives du monde de la restauration

Cette fois, avec le #BalanceTonChef, ce sont toutes les pratiques abusives qui sont dénoncées. Des conditions de travail parfois à la limite de l'exploitation ou encore des violences physiques assez impressionnantes en passant par des pressions psychologiques. L'envers du décor de restaurants, parfois très prestigieux, raconté par ceux qui l'ont subi, n'est pas si reluisant.

 

@symphoniie Répondre à @pilaax #balancetonchef @symphoniie ♬ Violin - Grooving Gecko

 

@symphoniie Répondre à @lacoste33290 on vas tous les dénoncer, ça commence ici ! #balancetonchef ♬ Violin - Grooving Gecko

 

Pour ce jeune chef, l'objectif va au-delà de la simple dénonciation, c'est un vrai changement qu'il souhaite observer. Grâce à ses vidéos parfois plus humoristiques, il prouve d'ailleurs qu'il est possible de gérer une cuisine et de produire de magnifiques recettes sans exercer d'abus sur ses apprentis.

 

La restauration et la gastronomie, des univers opaques aux méthodes d’éducation ancestrales

Les chefs connus eux-mêmes le déplorent, les méthodes d'apprentissages dans la restauration et la gastronomie sont souvent basées sur la pression et la violence.
Mais, fort heureusement, de plus en plus de chefs abandonnent ces idées d'une autre époque et vont même jusqu'à veiller que les femmes comme les hommes puissent évoluer en toute confiance dans leurs cuisines. Le chef étoilé Thierry Marx l'affirme "C'est à nous de veiller au grain : on ne doit pas faire de blagues en dessous de la ceinture, parce que c'est comme les blagues racistes, ça finit toujours par déraper..."

 

Les Éclaireuses

 

 

 

Tags : News Bien-Être, bien manger, news food