Les stars allemandes du beach-volley, Karla Borger et Julia Sude, refusent de participer au tournoi prévu en mars suite à la mesure prise par l'organisme qatari. Cependant, ces derniers affirment ne jamais l'avoir demandée. 

Pour la joueuse allemande, Karla Borger, cela porte atteinte à leur travail et à leur liberté dans le choix de leur tenue. Avec sa coéquipière, elles n'ont pas attendu plus longtemps pour boycotter le tournoi au Qatar. 

Les joueuses allemandes de beach-volley doivent porter des tee-shirts et des pantalons couvrants

Les volleyeuses allemandes ont été invitées à se vêtir entièrement avec des tee-shirts et des pantalons couvrants lors du tournoi prévu en mars prochain. De quoi susciter de nombreuses polémiques et attiser la colère des joueuses. 

Selon la Fédération internationale, la motivation d'interdire le port du maillot de bain deux pièces serait le respect de la culture et des traditions du pays hôte, le Qatar, où l'islam est la principale religion. 

Les stars du volley-ball sont en temps normal heureuses de s'adapter au pays dans lequel elles jouent, mais la chaleur étouffante du Quatar rend nécessaire le port bikini. La vice-championne du monde allemande a insisté sur le fait que c'est vraiment le seul pays et le seul tournoi où le gouvernement leur dit comment faire leur travail. Sa coéquipière, Julia Sude, rappelle que le pays avait fait des exceptions pour les athlètes féminines lors des tournois à Doha en 2019. 

Une chose est sûre, nous ne sommes pas près de les voir laisser tomber face à cette mesure prise par la Fédération qatarie du Volley-ball. 

La Fédération qatarie de Volley-ball n'a jamais interdit aux volleyeuses de porter des bikinis 

Les organisateurs qataris ont confirmé ne jamais avoir fait cette requête aux joueuses allemandes. Ils respectent entièrement le code vestimentaire des sportives et soulignent le fait qu'elles sont libres de porter la tenue qu'elles ont l'habitude d'avoir durant les autres tournois.

Le pays du Qatar souhaite que toutes les sportives se sentent les bienvenues et à l'aise lors de cette compétition qui sera historique pour ces derniers. En effet, c'est une première pour le petit pays du Golfe d'accueillir une compétition féminine. En 2019, durant les Jeux mondiaux de la plage, certaines sportives étaient autorisées à porter un maillot de bain. 

La tenue des joueuses de Volley-Ball sans cesse au coeur des polémiques 

De nombreuses joueuses de beach-volley ont toujours défendu le port du bikini lors des compétitions, jugé plus pratique. Cela a cependant toujours créé des polémiques. 

Durant les JO de Rio, en 2016, une photo a fait le buzz sur les réseaux sociaux montrant une joueuse égyptienne portant des manches longues et le hijab face à des adversaires en maillot de bain deux pièces. De quoi créer la polémique quant à la liberté des femmes sur le choix de leur tenue pour pratiquer leur sport.

Les Éclaireuses 

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Karla Borger (@karlaborger)

 

Tags : sport