On le sait, la vie ne tient qu'à un fil. Une météorite, une catastrophe naturelle de grande envergure ou une pandémie mondiale (au hasard) peuvent mettre à mal l'humanité. Le risque zéro n'existant pas, des scientifiques ont évoqué la possibilité de conserver des souches humaines, animales et végétales directement sur la Lune. 

L'objectif, envoyer près de 7 millions d'échantillons sur la Lune

Cette idée n'est finalement qu'une version de l'Arche de Noé 2.0. L'ensemble des ressources seraient stockées dans une vaste structure permettant de conserver au mieux les souches. 
 
Ce n'est pas la première fois qu'un projet comme celui-ci est évoqué. Il existe d'ores et déjà une chambre forte dans la région du pôle Sud qui conserve un large stock de semences. Pourquoi ne pas rester sur terre donc ? À cause du réchauffement climatique, la fonte des glaces et la montée des eaux poussent les chercheurs à externaliser ce stockage pour garantir la conservation des gamètes.
 

Mais comment peut-on stocker du sperme sur la Lune ? 

L'objectif est de construire une structure alimentée par des panneaux solaires. Cette structure permettra de conserver les gamètes à -180 degrés. Le stockage sur la Lune permettrait d'éventuellement conserver ces gamètes directement sur le satellite naturel. Mais, pour le moment, cette idée ne reste qu'à l'état de projet, car il faudrait près de 250 voyages spatiaux pour mettre en place la structure et pour déplacer les ressources à stocker.
 
Enjoy,
 
Les Éclaireuses
 

 

 
 
 
 
 
 
 

 

Tags : News, News Bien-Être