C'est un grand pas pour la recherche médicale. Les premiers tests préventifs pour un vaccin contre le sida seront lancés en France cette année. Près de 70 personnes participeront à l'expérience pour faire avancer la recherche contre la lutte du VIH/Sida. 

Un vaccin attendu depuis plus de 40 ans

Une semaine après le lancement du Sidaction, on se rend compte que notre vigilance contre le Sida s'est réduite au fil du temps. Pour les nouvelles générations, ce n'est même plus une vraie menace. Alors que près de 24.000 personnes ignorent encore qu'elles sont séropositives, ce vaccin permettrait de prévenir les risques et de réduire considérablement les transmissions. 

Le VIH fait peur depuis son apparition il y a 40 ans et depuis, les laboratoires n'ont eu de cesse de chercher un remède efficace contre la maladie.

Un vaccin qui permettrait de déclencher une immunité

Le vaccin, qui sera testé dès le mois d'avril sur le territoire français, a pour but de booster les cellules dendritiques, les cellules responsables des défenses immunitaires, pour déclencher une immunité durable contre le virus du Sida. C'est le premier vaccin de ce type au monde. 

Il y a d'ores et déjà eu près de 80 tests cliniques pour différentes formules vaccinales contre le VIH, mais ce vaccin est le premier à directement viser l'immunité. C'est en ça qu'il s'agit d'un vaccin préventif et non curatif. Il permettrait de réduire et d'amenuir les contaminations VIH. 

Les Éclaireuses

 

 

Tags : News, News Bien-Être