C'est vrai que l'on peut se demander pourquoi les baignoires ne sont jamais assez grandes pour complètement s'étendre (information qui n'est valable que pour les personnes qui font plus d'1m65 pour les autres, vous n'êtes pas concernées par ce problème existentiel). 

Il s'avère qu'il y a une vraie explication de la taille des baignoires. C'est d'ailleurs un mélange d'héritage des baignoires anciennes couplé à des problèmes plus terre à terre. Il faut savoir que les baignoires sont utilisées depuis l'antiquité, c'était certes un objet utile mais aussi un marqueur social : le riche avait une baignoire à demeure, le pauvre allait aux bains publics (à Rome) ou à la rivière. C'était un objet très coûteux à produire et les économies de matières n'étaient pas rares. Faire en sorte de créer un objet assez grand pour mouiller tout le corps sans pour autant étendre les jambes permettait de créer un bel objet tout en économisant de la matière première. 

Une question de sécurité

Au-delà de l'héritage historique, il y a une vraie utilité à la taille limitée des baignoires : c'est avant tout une question de sécurité. En effet, avoir les pieds qui touchent toujours la paroi permet de maintenir le corps dans la même position. C'est avant tout pensé pour éviter les éventuels accidents et les noyades en cas de sieste imprévue pendant que l'on prend son bain.

Une standardisation pour gagner de la place et économiser de l'eau

Sauf dans certains hôtels qui se permettent toutes les folies côté équipement, les baignoires prévues pour les habitations privées ont eu tendance à se standardiser pour plusieurs raisons : d'une part, économiser de l'eau, car si le bain est agréable et qu'il a plein de bienfaits sur notre corps, c'est aussi un objet qui est très gourmand en eau. Réduire la taille des baignoires a permis d'économiser quelques litres d'eau par bain et ce n'est pas négligeable. Il faut aussi prendre en compte l'histoire d'optimisation des espaces : faire des baignoires plus petites permet de gagner de la place dans les salles d'eau. 

Les baignoires vont-elles disparaître ? 

Si, aujourd'hui, la priorité est donnée aux douches, car moins gourmandes en eau, il y a un autre facteur qui pourrait entraîner la disparition des baignoires : comme la population mondiale grandit et grossit, les baignoires ne seront bientôt plus adaptées à la taille de l'humain moyen, il faudra soit changer l'ensemble des baignoires pour les réadapter à la taille moyenne, soit complètement les remplacer par des douches.

 

 

Tags : News, News Bien-Être