SPOILER ALERT ! Ce jeudi 9 décembre, le reboot de Sex and the City', 'And Just Like That...', est enfin sorti sur la plateforme HBO Max. Et, bien évidemment, nous nous sommes empressées de le dévorer... Quelques minutes à peine après le début de la série, nous savons déjà pourquoi le personnage de Samantha Jones n'est pas là. Si vous souhaitez le découvrir par vous-même, ne lisez pas cet article...

L'évolution des personnages principaux dans le reboot de 'Sex and the City'

ENFIN. Après des semaines d'attente et des milliers de bruits de couloirs, nous découvrons avec impatience et une légère appréhension le reboot de 'Sex and the City'. En bref, 'And Juste Like That...' signe le grand retour de nos trois - et non pas "nos quatre" - héroïnes préférées, vingt années après la diffusion du premier épisode de 'Sex and the City'. Que sont-elles devenues ? Comment leurs vies et leurs relations amicales comme amoureuses ont-elles évolué ? Ce sont les questions que les fans du monde entier se posent et auxquels le reboot répond justement. Tout l'intérêt de ce dernier est de nous montrer où Carrie Bradshaw (Sarah Jessica Parker), Charlotte York (Kristin Davis) et Miranda Hobbes (Cynthia Nixon) en sont aujourd'hui, comment, et pourquoi. Cette dernière a d'ailleurs expliqué dans une interview être contente que la production comme les acteurs n'aient pas essayé de rajeunir la série.

Ainsi, dès le premier épisode, le topo est rapidement fait. Carrie s'est - ENFIN - mise à la technologie et aux nouveaux supports digitaux. Elle a, par exemple, un compte Instagram qu'elle alimente avec des looks de personnes croisées dans la rue, qui l'inspire. Elle participe également à un podcast sur le sexe fait par un.e présentateur.ice non binaire et queer. Miranda, quant à elle, a laissé tomber son flamboyant roux pour des cheveux gris. Elle est retournée à l'école d'avocat où elle a complété son diplôme, pour se lancer dans la défense des droits humains. Enfin, Charlotte, quant à elle, n'a absolument pas changé. Elle s'occupe de ses filles chéries. Lily est un prodige du piano, et Rose, un garçon manqué... Au grand désespoir de sa mère.

Comment l'absence de Samantha Jones a-t-elle été justifiée dans 'And Just Like That...' ?

Il y a quelques mois, nous apprenions l'absence de Kim Catrall, l’interprète de la légendaire Samantha Jones, dans le reboot de 'Sex and the City'. Une nouvelle qui refroidissait évidemment les fans, tous très admiratifs de ce personnage. En plus de ne pas entretenir une très bonne relation avec Sarah Jessica Parker, l'actrice n'était en fait absolument pas emballée par le projet. Jusqu'ici, tout semblait clair, sauf une seule interrogation : comment la disparition d'un élément si emblématique de la série va-t-elle être justifiée ?

Et c'est dès le premier épisode de ce reboot, diffusé ce jeudi 9 décembre sur HO MAX, que nous avons obtenu une réponse à notre question. En effet, Carrie y raconte que Samantha est en fait partie vivre à Londres après la crise sanitaire du Covid-19 et ne donne plus de nouvelles à personne depuis. Un silence expliqué par un litige entre les deux fans : le personnage joué par Kim Catrall aurait viré celui de Sarah Jessica Parker de sa vie après que cette dernière ait arrêté de collaborer avec elle sur la publication de ses livres, le marché étant en crise. Quand la fiction croise la réalité...

Enfin, c'était sans compter sur l'envoi d'un bouquet de fleurs de la part de la blonde la plus piquante de New-York - enfin, de Londres, à présent - à ses vieilles amies dès le second épisode. On ne vous en dit pas plus... On vous laisse regarder !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

-

 

Tags : News Divertissement, News, Sex and the city