La lutte contre le cancer du sein est un combat mené par des milliers d'hommes et de femmes depuis la nuit des temps. Touché de loin ou concerné de très près, peu importe : face à cette maladie, tout le monde est uni.

Afin de s'assurer que cette cause n'échappe à personne, l'association Ruban Rose a eu l'idée, il y a maintenant une vingtaine d'années, d'y consacrer un mois entier... La campagne Octobre Rose est née. Ainsi, tous les ans, à cette période, les Français redoublent d'efforts pour la mettre en avant, et plus particulièrement les personnes influentes - célébrités, entreprises... -, dont les voix portent et sont suivies.

À chacun sa technique pour se faire entendre. Cette année, Organon a choisi d'unir ses forces avec celles de l'illustratrice Diglee pour réaliser trois illustrations destinées à sensibiliser les femmes à l'autopalpation.

Octobre Rose, mois du cancer du sein

Le cancer, en quelques chiffres, c'est la première cause de mortalité chez la femme. C'est 59 000 nouveaux cas chaque année. C'est une femme sur huit touchée au cours de sa vie, pour neuf cas sur dix guéris.

C'est ce que souhaite mettre en avant, depuis sa naissance en 1994, Octobre Rose. Cette campagne annuelle a en effet été créée par l'association Ruban Rose dans le but de sensibiliser le public au dépistage du cancer du sein, et récolter des fonds pour la recherche scientifique et médicale. Des événements aux émissions, durant ce mois, tout est mis en place pour battre des records de dons.

Des illustrations pour sensibiliser à l'autopalpation

Cette année, pour l'occasion, l'industrie pharmaceutique Organon s'est associée à l'illustratrice Diglee afin de sensibiliser les femmes, avec douceur, à l'autopalpation. "Le cancer du sein est un sujet clé de la santé des femmes mais aussi très intime. C'est pourquoi nous avons voulu l'adresser avec douceur et pédagogie avec l’illustratrice Diglee. Avec ses illustrations, nous souhaitons sensibiliser les femmes, mais également leurs proches, à l’importance de bien connaître son corps mais aussi aux gestes d’autopalpation qui peuvent parfois permettre de détecter une pathologie précoce et une prise en charge rapide”, explique Isabelle Bikart, directrice médicale Organon France.

Les Éclaireuses

 

 

 

 

Tags : cancer, santé, Femme