Ce week-end les États-Unis accueillaient le mythique concours de reines de beauté, Miss Univers 2023. Cette 71ème édition a sacré celle qui jouait a domicile, la sublimissime R'Bonney Gabriel, devenant ainsi la 9ème miss américaine à porter cette couronne.  

La cérémonie a été marquée par l'engagement des Miss mais c'est surtout Miss Thaïlande, Anna Sueangam-iam, qui a retenu l'attention dans une robe très audacieuse. Inspirée des années 20, la robe recouverte de centaines de languettes en aluminium de canettes recyclées et de diamants Swarovki combinés, était un clin d'œil écologique et aux origines de la jeune femme. 

Élevée dans un bidonville de Bangkok, Anna a un papa éboueur et une maman balayeuse de rue et passe son enfance entourée de déchets. Il était donc essentiel pour elle de bénéficier de la visibilité du concours Miss Univers pour alerter sur la progression massive des déchets mondiaux. Elle explique dans une publication Instagram : "Cette robe unique a été conçue sur mesure avec des matériaux jetés et recyclés, notamment la "languette des canettes", pour montrer à l'UNIVERS que ce qui est considéré comme sans valeur par beaucoup possède en fait sa propre valeur et sa propre beauté." Un joli message de confiance en soi, au passage. 

Un passage qui lui aura valu quelques critiques de la part de certains internautes, la qualifiant de "reine de beauté poubelles”

Malgré tout, c'est un pari réussi pour Miss Thaïlande et la robe crée par la marque Manirat.

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Anna Sueangam-iam (@annasnga_1o)

Miss Univers 2023 : un concours plein de messages 

Elle n'a pourtant pas été la seule à défiler pour la bonne cause. Miss USA, qui sera sacrée plus tard dans la soirée Miss Univers 2023, a elle aussi proposé une prestation très engagée. La jeune créatrice et femme d'affaires responsable, qui a lancé sa collection de vêtements durables, R'Bonney Nola (tout est déjà sold out) a mis ses talents aux services de son pays pour le représenter fièrement. Au moment de défiler en tenue traditionnelle, R'Bonney Gabriel a fait le choix de porter une de ses créations faites à partir de bouteilles en plastique, au message écologique puissant : "Si ce n'est pas maintenant, quand ?". 

Un cri écologique, à l'écho mondial ! 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par R’Bonney Nola (@rbonneynola)

Elle n'est pourtant pas la seule à avoir voulu donner une résonance planétaire à son message. Miss Ukraine, Viktoria Apanasenko, a délivré une prestation qui en a fait frissonné plus d'un dans la nuit du samedi 14 au dimanche 15. Pas de tenue traditionnelle pour la reine de beauté, mais un costume d'ange aux ailes renforcées par une armure. Vous voyez où elle voulait en venir ? Tout un symbole ! Mais la jeune femme ne s'est pas arrêtée là. Lors de son passage en maillot de bain, Viktoria a arboré une cape où était inscrit : "Soyez courageux comme l'Ukraine". De quoi donné un nouveau coup de projecteur sur les atrocités du conflit russo-ukrainien. 

Enjoy, 

Les Éclaireuses 

 

Tags : beauté, News Divertissement, News