Louane se confie sur le harcèlement scolaire qui lui a provoqué des troubles alimentaires

Alice Legrand 16 octobre 2023

La chanteuse s'est récemment confiée sur le harcèlement qu'elle a subi quand elle était à l'école et qu'elle souffrait de troubles de l'attention. Cela lui a développé des troubles alimentaires qui ont gâché une partie de son adolescence.

L'école, ce n'est jamais un long fleuve tranquille. Les enfants ne mesurent pas le poids de leurs mots, aux dépens des autres.

Malgré le fait que le harcèlement soit officiellement un délit, nombreux sont les élèves qui subissent des remarques, des moqueries et parfois des violences (physiques ou verbales). Quand on sait que 12% des élèves subissent du harcèlement en primaire et que 5,6% en soient victimes au collège, il est clair que les campagnes de sensibilisation contre le harcèlement ont toute leur place.

La parole se libère aussi beaucoup sur les réseaux sociaux, grâce à des stars et influenceurs qui se confient sur ce qu'ils ont eux aussi subi. Ce sont également eux qui encouragent ceux qui en souffrent à en parler. Car les cas graves, comme celui de Lucas, qui s’est suicidé à la suite de nombreuses remarques homophobes de la part de ses camarades, ne doivent plus exister !

La chanteuse Louane s'est exprimée à ce sujet au micro de France-Inter, à l'occasion de la sortie, mercredi, du film Marie-Line et son juge.

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Lyana (@lyana_kantsalieva)

Louane victime de harcèlement scolaire à cause de son hyperactivité

Pendant sa scolarité, elle souffrait de troubles de l'attention et d'hyperactivité, ce qui lui a valu "des insultes, des moqueries sur tout et n'importe quoi" de la part des autres élèves. Elle explique que ce sont "des choses qu'on pourrait imaginer hyper simples, mais qui font mal toute une vie".

Elle explique, qu'à l'époque : "le TDAH c'est nouveau, on ne sait pas trop ce que c'est et comme ça fonctionne", et que donc elle n'a pas forcément obtenu l'accompagnement dont elle avait besoin. Alors, elle confie : "C'est ma petite sœur qui me défendait". Aujourd'hui, en tant que mère, c'est une priorité pour Louane d'éduquer sa fille Esmée, née en 2020, à faire attention aux autres.

Un harcèlement qui lui a déclenché des troubles alimentaires

Car le harcèlement peut laisser de lourdes séquelles. Louane a souffert de troubles alimentaires suite aux remarques grossophobes qu'elle pouvait recevoir. Car pour se conformer au regard de ses camarades et éviter au maximum les remarques sur son comportement, elle devait faire attention à son image. Et se focaliser sur son physique entraîne très souvent des troubles de l’alimentation. 

C’est une remarque qui, chez elle, a provoqué le top départ de ses troubles de l’alimentation : "boule de graisse". Des garçons l'appellent comme ça devant son collège, "puis ça a été beaucoup repris par d'autres élèves".

Elle commence alors à développer une forme de boulimie, avec un besoin incontrôlable de manger de grosses quantités très rapidement, sans jamais se sentir rassasiée. Elle devient obsédée par son apparence, et souffre de dysmorphophobie. Elle a essayé de s'en sortir seule, mais ce n'est jamais facile : "Lorsque j’ai essayé de m’en sortir toute seule, je me suis retrouvée à affronter de grosses crises d’hyperphagie", explique-t-elle.

S'il n'est jamais simple d'en parler, cela reste la meilleure solution pour obtenir de l'aide. Appelez le numéro 3018 si vous êtes victime de harcèlement ou que vous souhaitez obtenir des renseignements.

Retrouvez plus d'articles News dans notre rubrique dédiée.

 

Tags : people, News, body, BodyGlory, News People, harcèlement

Suivez Alice à travers ses articles bien-être, lifestyle et société. Avec elle, chaque lecture est une invitation à découvrir de nouvelles choses, adopter de nouvelles habitudes de vie et décrypter les dernières tendances bien-être.

Vous aimerez aussi