Leila Laurel, 23 ans et fraîchement diplômée de l’Université de Brighton (Angleterre), a récemment reçu un prix national pour son invention spectaculaire : la chaise "anti-manspreading".

Pour rappel, le "manspreading", ou "l’étalement des hommes" en Français, est un concept inventé par les féministes. Ce terme désigne la tendance qu’ont les hommes à écarter les jambes sur une chaise ou dans les transports publics, en empiétant sur l’espace personnel de leurs voisines.  

Le travail innovant de l’étudiante en design 3D et artisanat lui aura valu un New Designers Belmond Award. Un prix qui a suscité de vives réactions de la part des internautes, jusqu’aux menaces de viol.

Sur le compte Instagram, des gens malintentionnés ont réagi à son book en ligne par des insultes, des attaques, des menaces… pour la plupart "anti-féministes".

Les Éclaireuses

 

 

Tags : News divertissement