Depuis le mercredi 27 octobre, une nouvelle case est disponible sur les formulaires de demande de passeport : une troisième case a été ajoutée sur la ligne des genres. Il sera maintenant possible, pour ceux qui le souhaitent, de se définir comme non genré sur leur passeport. Pour le moment, seuls quelques formulaires et quelques passeports ont eu la possibilité d'être délivrés sans genre, mais d'ici 2022, la Maison-Blanche a annoncé que cette possibilité sera généralisée afin de promouvoir "la liberté, la dignité et l'égalité de toutes personnes".

Une nouvelle mesure testée depuis le mois de juin

Depuis juin dernier, le secrétaire d'État Antony Blinken avait déjà assoupli les règles de gentrification. Cet assouplissement permet à tous les citoyens américains de choisir eux-mêmes le genre sur leur passeport. Si ce changement de règle a apporté une certaine complexification pour le système d'attribution des passeports, il a permis de pallier certaines lourdeurs administratives, comme le fait de devoir obligatoirement fournir un certificat médical pour indiquer un genre différent à celui de sa naissance sur son passeport. Maintenant, les choses devraient être de plus en plus faciles pour les personnes intergenres ou non-binaires.

Une seule question persiste : est-ce que cette gentrification sera admise et acceptée dans tous les pays étrangers ou non ? 

Enjoy,

Les Éclaireuses