Cette semaine, mardi 24 septembre, le gouvernement a signé une charte déterminante et prometteuse pour l'avenir de l'éducation des enfants, filles et garçons, afin de lutter contre les stéréotypes de genre dans le secteur de jouets. 

Si, aujourd'hui, les rayons de jouets pour filles sont remplis de Barbies et les rayons pour garçons, de superhéros en tout genre, le gouvernement s'engage à changer la donne progressivement afin d'encourager l'égalité des genres et de promouvoir la mixité entre filles et garçons. 

À quelques mois de la période de Noël, les principaux acteurs de la filière jouets, soutenus par les autorités de contrôle de l’audiovisuel et l’Union des Marques, ont rédigé ensemble ce texte désormais officiel, qui vise à mettre fin aux stéréotypes de genre, notamment en fusionnant les rayons de jouets dans les magasins pour qu'il n'y ait plus de séparation fille / garçon. Le projet préconise également une fusion des sélections dans les catalogues de jouets. 

Le Ministère de l'Économie, où a été signée la Charte, se réjouit que les filles ne soient plus cantonnées "à des univers domestiques, ce qui ne favorise pas leur identification aux études ou aux carrières scientifiques".

La secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances, Agnès Pannier-Runacher, a réagi sur RTL au sujet de cette Charte : "Une petite fille peut avoir envie d'être docteur et de ne pas avoir l'uniforme ou le déguisement de l'infirmière. Elle n'a peut-être pas envie d'être la princesse, mais d'être le chevalier ou la chevalière et d'aller au combat. Offrons-leur la possibilité d'avoir des univers beaucoup plus riches et pas stigmatisants".

Les distributeurs auront dorénavant de nouvelles contraintes afin de respecter cette charte. Ils devront notamment cesser de différencier les rayons filles / garçons et mettre en évidence les jouets scientifiques à la fois pour les deux genres. 

Le gouvernement souhaite, à travers ces nouvelles dispositions, que chaque enfant "développe ses aptitudes, éveille sa curiosité et gagne confiance en lui".

Enjoy, 

Les Éclaireuses

 

 

Tags : News divertissement