C'est une bataille que la communauté LGBTQ+ ne veut pas lâcher. 

Alors que le mariage est légal depuis le 3 juin 2014 dans tout le Royaume-Uni, il reste quelques grandes églises en Angleterre qui ne sont pas de cet avis, et où le mariage entre personnes de même sexe est encore très mal vu. La communauté gay essaye en vain de changer les règles anglicanes qui disent que les personnes gay et le sexe sont de véritables péchés.

C'est à The Church Of England, une église renommée d'Angleterre fondée en 1534 et possédant plus de 25 millions de membres que les choses vont peut-être bouger. Alors que le mariage gay n'y est pas favorable et que l'église a décidé de ne pas évoquer le sujet d'un mariage légal depuis maintenant trois ans, l'évêque de Londres, Sarah Mullally veut "trouver une façon pour cette église d'être en relation avec l'identité humaine, la sexualité, les relations et le mariage." Les membres de cette église ont produit un livre de 480 pages et de nombreux films nommés Living in Love and Faith (Vivre d'amour et de foi), pour explorer cette piste.

L'archevêque Welby a évoqué le fait que l'église devrait avoir honte de faire du mal aux personnes gay. Ce à quoi les archevêques ont répondu qu'ils étaient navrés d'avoir causé du mal à tous les LGBTQ+. Même si un membre de cette communauté a accepté leurs excuses, elle soutient que "écouter et apprendre n'est pas suffisant. Nous voulons des actes maintenant pour être sûrs que les personnes LGBTQ+ seront en sécurité." Cependant, Welby reste convaincue "que l'on soit gay ou non, le sexe hors mariage est mal." C'est pourquoi les choses sont en train de changer, "il ne fait aucun doute que certaines décisions devront être prises en 2022 par l'église", raconte l'évêque Christopher Cocksworth.

Et ce sont des attaques que s'apprête à recevoir l'église, entre une communauté qui prône l'égalité de tous, et une communauté très religieuse qui pensent que ce changement pourrait être mal et provoquerait des préjudices.

C'est donc l'année prochaine qu'une décision sera prise pour savoir si oui ou non le mariage pour tous sera possible. C'est une bonne nouvelle pour la communauté gay dont leurs droits ont longtemps divisé.

Enjoy, 

Les Éclaireuses

Source Photo : Alamy Source Photo : Alamy

 

Source Photo : Diocese of London Source Photo : Diocese of London

 

 

 

Tags : News divertissement