C'est une bien triste nouvelle pour la famille royale...

Le Prince Philip, époux de la reine Elisabeth, est décédé. Alors qu'il avait été hospitalisé après un malaise en février dernier, le prince Philip âgé de 99 ans s'est éteint ce matin du 9 avril au château de Windsor, comme l'a annoncé Buckingham Palace dans un communiqué. 

Le Prince Philip et des déboires médicaux

Le 17 février dernier, le mari de la Reine Elizabeth avait été hospitalisé pendant presque une semaine suite à un malaise. Si les médecins ne s'inquiétaient pas de son état de santé, son nouveau séjour à l'hôpital ne présageait rien de bon. En décembre 2019, le bien aimé de la reine d'Angleterre avait été hospitalisé, provoquant la frayeur du peuple britannique pile à l'heure des fêtes de Noël. Mais le prince Philip s'était toujours montré coriace face à ses déboires médicaux, jusqu'à aujourd'hui. 

Le Prince Philip décédé à 99 ans 

Discret depuis plus de 70 ans, se tenant dans l'ombre de la reine Elisabeth II, il est devenu une figure énigmatique et attachante de la royauté anglaise. Il avait pris l'habitude de marcher toujours trois pas derrière sa chère et tendre, la laissant régner sur le pays mais jamais loin pour lui apporter son soutien. Avec sa personnalité complexe, il fascinait le monde entier. 

Dans son communiqué Buckingham Palace écrit : "C'est avec une profonde tristesse que Sa Majesté la Reine annonce le décès de son mari bien-aimé. Son altesse royale est décédée paisiblement ce matin au château de Windsor. D'autres annonces seront faites en temps voulu." 

Une nouvelle qui bouleverse l'Angleterre

La triste nouvelle vient bouleverser les Britanniques, déjà secoués par les annonces du Prince Harry et son épouse Meghan Markle, qui avaient décidé de s'exprimer sur leur départ de la famille royale, il y a quelques semaines. 

Toutes nos pensées vont à la famille royale et la Reine d'Angleterre.

Les Éclaireuses