Un événement climatique d’une ampleur inhabituelle s’est passé ce jeudi 13 juin. Le Groenland a perdu plus de deux milliards de tonnes de glace en l’espace de 24 heures. Cela équivaut à environ 40% de son territoire qui est touché par une fonte précoce. La chaîne d’information américaine CNN a rapporté ce fait.

Une fonte de glace aussi rapide est extrêmement rare dans le courant du mois de juin. Alors que, généralement, la fonte s’étale sur trois mois, de juin à août, la situation est inhabituelle et sans précédent. Inquiétant, inhabituel mais pas inédit. En juin 2012, il s’était produit un pic de fonte similaire.

La cause est due à une zone de haute pression, située à l’est du Groenland. Celle-ci aspire de l’air chaud et humide venant de l’Atlantique. Cela annoncerait-il une fonte record des glaces en 2019 ? C’est ce que craignent les chercheurs car cette fonte spectaculaire a modifié la calotte glaciaire du Groenland qui va alors absorber davantage de chaleur issue des rayons du soleil dans les prochains mois.

Les Éclaireuses

 

 

 

Tags : News divertissement