Il semblerait que la légalisation de certaines drogues ne soit pas au programme du gouvernement (au risque d'en décevoir certains). Alors que le Covid préoccupe nos vies depuis plus d'un an, Emmanuel Macron semble avoir trouvé son prochain combat : celui de la consommation de drogue sur le territoire. 

La France, un pays consommateur de drogue

Il n'y a pas qu'en foot que la France est championne. En Europe, le pays est le premier en ce qui concerne la consommation de cannabis. Les autres drogues ne sont également pas en reste. Le plus inquiétant, c'est que la consommation aurait tendance à s'intensifier depuis quelques années. Déprimés, les Français ? En tout cas, il semblerait qu'ils cherchent du réconfort dans les produits stupéfiants. La situation est d'autant plus préoccupante lorsque l'on sait que les premières consommations de produits stupéfiants interviennent de plus en plus jeunes et peuvent avoir des répercussions sur le long terme pour les personnes consommatrices.

Une lutte contre les trafics de drogue

Emmanuel Macron a annoncé qu'il ne laisserait aucun répit aux dealers et aux réseaux de distribution de produits stupéfiants. Pour le gouvernement, il est essentiel de mettre une politique plus globale pour lutter contre l'installation de nouveaux réseaux de trafiquants. Le gouvernement estime qu'il y a aujourd'hui, sur le territoire, près de 4000 points de deal éparpillés sur le territoire, allant des zones périurbaines aux petites villes de province. 

Avec la mise en place d'une politique beaucoup plus restrictive sur la consommation et la vente de produits stupéfiants, la légalisation du cannabis récréatif semble être compromise.

Les Éclaireuses

 

 

 

Tags : News, News Bien-Être