C'est la 16ème édition du "World Naked Gardening Day", les amoureux du jardinage et du naturisme célèbrent, aux quatre coins du monde, la nature en binant et bêchant nus comme des vers. Une initiative qui en fait rire plus d'un, mais qui semble trouver de plus en plus d'adeptes.

Une initiative qui vise à renforcer le lien entre l'homme et la nature

Outre le plaisir évident que l'on peut ressentir, à se mouvoir nu, la journée internationale du jardinage nu a pour objectif d'inviter les hommes et les femmes à se reconnecter avec la nature. En marchant pieds nus dans l'herbe, en caressant les feuilles d'un arbre, on fait appel à notre primitivité et aux anciens instincts humains, le tout en créant un dialogue avec la nature.

Lancé en 2005 par l'éditeur Mark Storey et le permaculteur Jacob Gabriel, leur volonté, en créant cette journée, était de mêler travail de la terre essentiel et coupé de la technologie avec les vibrations que le corps peut ressentir lorsqu'il est nu.

Quelques précautions sont à prévoir pour ne prendre aucun risque ! 

Si vous vous sentez prêt à sauter le pas du jardinage en tenue d'Adam et Ève, la prudence est de mise, un accident est vite arrivé. Restez attentif aux végétaux qui vous entourent, les ronces et les orties ne sont pas toujours très sympathiques. Le matériel de jardinage peut aussi être source de danger, manipulez-le avec précaution. Mettre des gants, ce n'est pas tricher, rassurez-vous !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

Tags : News, News Bien-Être