Justaucorps à paillettes en place, faux ongles on fleek, maquillage parfait et musique ! 

C'est le tour de Nia Dennis, cette talentueuse gymnaste et véritable star du championnat universitaire, de passer sur le tapis pour réaliser sa performance de moins de deux minutes.

Le 23 janvier dernier, à Los Angeles, Nia Dennis, une jeune afro-américaine, a réalisé une performance que les réseaux ne sont pas près d'oublier.

Son enchaînement célèbre la culture afro-américaine et épate le jury avec son programme qui mélange danse et gymnastique. 

Dans la vidéo de son enchaînement au sol, on peut entendre Beyoncé, Tupac, Missy Elliott, Kendrick Lamar et plus encore, des artistes afro-américains qu'elle a choisis car elle voulait "que ce soit la fête", dit-elle. "Cet enchaînement définit parfaitement tout ce que je suis aujourd’hui en tant que femme. Alors, bien sûr, j’y ai incorporé beaucoup d’aspects de ma culture. Je voulais que ce soit une fête où l'on danse car c'est ma personnalité et bien sûr il fallait que je crie Los Angeles parce que l'UCLA (Université de Los Angeles Californie) est ici."

Une performance inoubliable qui lui a valu une note presque parfaite de 9,75 sur 10. Félicitée par près de 8 millions d'internautes, sa performance a également été remarquée par la vice-présidente Kamala Harris dans un tweet où elle écrit : "Nia Dennis termine le Black History Month (février est le mois de l'histoire des noirs-américains) en beauté, en mettant en valeur son excellence noire. Beyoncé elle-même serait fière". Des compliments que la jeune fille n'aurait jamais espérés.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

Source Photo : Nia Dennis Source Photo : Nia Dennis

 

Retrouvez le meilleur de la mode dans votre boite mail