La Finlande fait encore un pas de plus vers l’égalité des sexes.

Le gouvernement de Sanna Marin a annoncé, mercredi 5 février, vouloir allonger le congé paternité pour qu’il soit de la même durée que celui des mamans, soit à peu près sept mois de congés indemnisés.

Les femmes enceintes ont également le droit à un mois supplémentaire, avant la date de naissance prévue. Le pays scandinave met la famille au premier plan des priorités nationales, cette décision entre donc parfaitement dans les valeurs que prône le gouvernement.

Si la politique est actuellement en cours d’élaboration, le pays des aurores boréales a promis que les changements prévus entreraient en vigueur au plus tôt en 2021.

Le nombre de naissances finlandaises étant en baisse, ce projet de loi a pour but - en plus d'améliorer l'égalité des sexes - de stimuler le taux de natalité. « Cette réforme est un investissement dans l'avenir des familles et le bien-être des familles », souligne Aino-Kaisa Pekonen, ministre de la Santé et des Affaires sociales.

Rappelons qu’en France, le congé paternité s’élève à 11 jours cumulables avec le congé de naissance de 3 jours. En d’autres termes, nous avons encore de la route à faire.

Enjoy,
Les Éclaireuses

 

Tags : News divertissement