La France fait un pas de plus vers l’égalité des sexes.

La durée du congé de paternité va doubler, en passant de 14 à 28 jours, a indiqué mardi l’Élysée, permettant ainsi à la France de combler une partie de son retard par rapport aux autres pays européens.

Ces derniers mois, plusieurs membres du gouvernement avaient exprimé leur souhait d’allonger la durée du congé paternité. C’est finalement le président de la République, Emmanuel Macron, qui a annoncé son doublement.

Lorsque la France a créé le congé paternité en 2002, avec 11 jours qui s’ajoutaient aux 3 jours du congé de naissance, elle était en avance sur la plupart de ses voisins. Mais depuis, de nombreux pays européens ont adopté des dispositifs plus généreux, laissant la France sur la touche.

La mesure entrera en vigueur en juillet 2021. Une partie de ce nouveau congé devrait être obligatoire, sur le modèle en vigueur pour le congé maternité, pour faire en sorte que le congé paternité soit davantage utilisé.

En France, la durée du congé maternité est estimée à une durée minimum de 16 semaines soit 6 semaines avant la date présumée de l’accouchement et 10 semaines après celui-ci. Il peut s’allonger à 26 semaines si vous avez déjà des enfants et même jusqu’à 46 semaines en cas de naissances multiples. Une véritable pause donc dans la carrière professionnelle de ces mamans !

Le congé paternité est une piste de réponse à plusieurs enjeux de société : l’implication des pères dans l’éducation des enfants, le rééquilibrage des tâches familiales, mais aussi l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes, la maternité étant clairement identifiée comme un frein aux carrières de ces dernières.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

Tags : News divertissement