Une bonne nouvelle pour nos amis les dauphins !

L’Europe exige que le massacre de dauphins et marsouins causé par la pêche accidentelle soit arrêté en France et dans d’autres pays d’Europe comme en Espagne ou en Suède.  

En effet, à cause de la pêche massive, il n’est pas rare que des dauphins ou marsouins se retrouvent pris au piège dans les filets de pêche des gros chalutiers. Trop longtemps hors de l’eau ou blessés, les animaux meurent et viennent s’échouer sur les plages.

Cette année, c’est plus d’un millier de dauphins qui ont été retrouvés échoué dans le golfe de Gascogne, rien qu’entre le 1er janvier et le 18 mars. D’après l’Observatoire Pelagis, 70% d’entre eux portent des marques de filets de pêche et 88% sont diagnostiqués morts à cause de leur capture.

« Cette saison, malgré le confinement, ce sont déjà 1160 dauphins qui se sont échoués, ce qui signifie que plus de 10 000 dauphins sont morts, pris au piège dans les filets », a déclaré France Nature Environnement.

La France dispose donc de trois mois pour présenter une liste de mesures pour la protection de ces cétacés à la Commission Européenne. Si les mesures ne sont pas jugées comme suffisantes par l’Europe, la France sera saisie par la Cour de Justice de l’Union Européenne.

Cette mesure entraîne évidemment le contentement des associations qui espèrent, tout comme nous, un changement important et rapide.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

Tags : News divertissement