Coup dur pour nos petites boules de poils, ils ne pourraient plus chasser tranquillement !

Les chats sont dans la ligne de mire des députés, cette semaine. La cause ? Ces petits perturbateurs menaceraient des espèces protégées tels que les oiseaux et les lézards. Mais si l'on ne peut empêcher ces félins de sauter sur des reptiles qui dorent au soleil, l'Assemblée nationale, elle, veut en finir avec toutes formes de souffrance animale en classant les chats dans la catégorie des nuisibles.

Une nouvelle qui n'a pas fait l'unanimité sur les réseaux sociaux où même des organisations, comme la Fondation Brigitte Bardot, dénoncent cette mise en cause et les pratiques que veulent potentiellement mettre en place les députés pour venir à bouts des chats "nuisibles" à l'écosystème.

Alors que le président de la Fédération des chasseurs, Willy Schraen, avait proposé l'idée de tuer les chats se situant à plus de 300 mètres des maisons, trois autres personnes, Mme Wonner, Mme Frédérique Dumas et Monsieur François-Michel Lambert, ont donc décidé que "le chat doit figurer dans la catégorie des nuisibles et ordonner le cas échéant, des battues administratives", comme il est inscrit dans l'amendement qu'ils ont tous les trois proposé. 

C'est alors que celui-ci, jugé inconcevable par beaucoup, a été abandonné, libérant donc ces petits mammifères d'un futur plutôt mélancolique.

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 

 

Tags : News divertissement