On a toutes des rêves qu’on espère voir se réaliser un jour. Celui de Kim Kardashian était de pouvoir devenir avocate comme son défunt père.

Vous connaissez l’influenceuse, vous vous doutez qu’à l’annonce de cette ambition, le public n’était pas unanime. Longtemps considérée comme étant bête, privilégiée et illégitime de devenir avocate, Kim Kardashian a prouvé dernièrement que rien n’était impossible, et toc !

Le baby bar est pour Kim Kardashian !

Non, on ne vous parle pas d’un nouveau cocktail super à la mode. Le baby bar est le premier examen que les étudiants en droit doivent passer. Un test d’ailleurs compliqué puisqu’il dure 7h et comprend 4 essais et 300 questions à choix multiples, expliquait Kanye West bien avant leur divorce. Alors oui, on peut être une véritable girl boss dans son domaine, mais il faut avouer que l’examen n’est pas des plus faciles.

Suite au baby bar, un deuxième examen, moins compliqué selon Kim Kardashian, devra être passé, et on ne lui souhaite que du courage !

3 échecs avant de réussir pour Kim Kardashian

Eh non, ce n’est pas parce que vous vous appelez Kim Kardashian que tout vous est offert sur un plateau d’argent. L’influenceuse a échoué 3 fois avant de réussir l’examen, elle a étudié plus dur à chaque fois et a même dû passer une des trois sessions en étant atteinte du Covid.

Comme quoi, malgré les échecs, quand on veut, on peut ! Il ne faut jamais abandonner et tout est possible !

La fierté de Kim Kardashian

Si Kim Kardashian souhaite devenir avocate, c’est pour devenir comme son père et s’investir dans la vie des détenus.

Son père qu’elle aurait aimé avoir vivant pour qu’il puisse voir ses résultats d’examen : « Je sais que mon père serait si fier et il serait choqué de savoir que c'est la voie que je suis désormais. Mais il aurait été mon meilleur partenaire. On m'a dit qu'il était connu pour se moquer des gens qui n'avaient pas leur diplôme à la première tentative comme il l'a fait, mais il aurait été mon plus grand supporter. »

Mais Kim Kardashian n’en oublie pas non plus tous ceux qui l’ont aidée à atteindre son but : « Merci d’y avoir consacré des heures et de m'avoir appris tout ce que j'avais besoin de savoir ! Des journées de dix heures, des appels quotidiens sur Zoom pendant quatre heures, des tests pratiques chaque semaine. Nous l'avons fait ! »

La star pourrait donc un jour s’éloigner des écrans de téléréalité pour se consacrer à 100% à sa carrière d’avocate, et c’est tout ce qu’on lui souhaite ! Kim Kardashian pourrait être une véritable girl boss qui prouve qu’à 41 ans, on peut toujours se reconvertir et faire le métier de ses rêves !

Enjoy,

Les Éclaireuses

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Kim Kardashian West (@kimkardashian)

 

Tags : people, News Divertissement, News