Un nouveau jeu de cartes a été créé pour mettre en lumière la diversité !

Sarah Sauvant 09 février 2023

Enfin de la diversité dans l'univers des jeux de société ! C'est le projet imaginé par une jeune artiste nantaise qui, avec des cartes dont les personnages sont de couleur noire ou métisse, aimerait apporter de la diversité dans notre quotidien.

Date publi : 2023-02-09 10:07:22

Vous avez certainement un souvenir d'enfance qui vous ramène au jeu de cartes

Que ce soit avec votre grand-mère, vos amis ou encore vos frères et sœurs, qui n'a pas passé ne serait-ce qu'une journée ou des vacances à jouer à la bataille, au poker au encore au tarot ?

Dans vos souvenirs, ces cartes sont toujours restées les mêmes, du rouge, du noir et des personnages blancs. Et si l'on vous disait que désormais ce même jeu de cartes est disponible en version "Afrö". 

Des rois, des dames et des valets représentés par des personnages à la peau noire

Quelles que soient les déclinaisons du jeu de cartes, les personnages ont systématiquement la peau blanche, et c'est pour cette raison que, Maéva Tchibinda a décidé d'en lancer une nouvelle version, cette fois-ci les rois, les dames ou encore les valets auront la peau métissée ou noire.

L'artiste nantaise raconte que cette idée prend forme dans sa tête en 2021, lorsque son oncle, commerçant afro-américain installé près de Boston, lui souffle une version plus moderne du jeu de cartes connu de tous. La jeune femme, qui a fait les beaux-arts, aime jouer avec les codes et relève alors le défi ! Et c'est ainsi qu'elle se met à dessiner des visages aux coiffures et aux caractéristiques différentes afin que toutes les personnes, quelle que soit leur couleur de peau, puissent s'identifier. Chaque personnage porte des vêtements colorés et emplis de motifs, un clin d'œil aux tenues guerrières africaines.

Mais ce jeu est avant tout pensé pour questionner le monde sur la diversité qui nous entoure.

Un projet pour mettre en lumière la diversité qui nous entoure

Si ce projet était de base destiné aux États-Unis, la jeune dessinatrice a fini par développer ce concept en France et elle a pu compter sur le soutien de diverses personnes pour en lancer la production, via une campagne de financement participatif. "J'ai reçu beaucoup d'encouragements, des remerciements, on me disait que ça répondait à un besoin... À un moment, ça m'a un peu dépassée" confie celle qui a par le passé fait les beaux-arts.

Imprimé en Alsace, on le retrouve sur Internet et dans quelques magasins parisiens et nantais. Si la jeune femme reçoit peu de commandes, les retours qu'on lui fait sont plus que prometteurs. " J'adore ce jeu et nos clients aussi l'apprécient beaucoup. Il est original, le trait est très joli et il permet de mettre en valeur les minorités" confie Isabelle, propriétaire de la boutique Singa, association spécialisée dans la promotion des "talents issus des migrations".

En attendant, la jeune femme a d'autres projets, comme celui de créer un autre jeu de cartes avec cette fois-ci du métissage, des femmes et des enfants. 

Enjoy,

Les Éclaireuses

Source: Maéva Tchibinda Source: Maéva Tchibinda
Source: Maéva Tchibinda Source: Maéva Tchibinda
Source: Maéva Tchibinda Source: Maéva Tchibinda
Source: Maéva Tchibinda Source: Maéva Tchibinda
Source: Maéva Tchibinda Source: Maéva Tchibinda
Source: Maéva Tchibinda Source: Maéva Tchibinda 
Source: Maéva Tchibinda Source: Maéva Tchibinda

 

 

 

 

Tags : beauté, beauté au naturel, News Société

Vous aimerez aussi