Le 15 août, une toute nouvelle loi, votée en 2020, est entrée en vigueur sur le sol irlandais. Désormais, comme en Écosse, les protections périodiques seront gratuites pour tous.tes en Irlande. Cette loi, attendue depuis deux ans, est enfin active sur l'ensemble du territoire. Cela signifie que les établissements d'enseignement ont mis à disposition de tous des protections périodiques.

Le but de cette mesure ? Lutter activement contre la précarité menstruelle, un problème de société qui touche énormément d'étudiant.e.s.

On estime que dans le monde, près de 500 millions de personnes menstruées souffrent de précarité menstruelle. En 2022, on estime qu'en France, une personne menstruée sur 5 a eu recours à une alternative aux protections hygiéniques.

Des actions concrètes commencent à se mettre en place partout en Europe

Alors que l'Écosse a d'ores et déjà rendu l'ensemble des protections périodiques gratuites, d'autres pays sont, eux aussi, en train de mettre en place des actions concrètes pour lutter contre le problème de précarité menstruelle. En Angleterre, les personnes les plus démunies reçoivent des protections gratuites. En France, de nombreuses associations ont mis en place des distributions gratuites et le gouvernement s'est penché sur la composition des protections hygiéniques... 

Récemment, l'enseigne Lidl s'est, elle aussi, directement impliquée dans le mouvement. Chaque mois, il est possible de demander une boîte gratuite de protection directement depuis l'application Lidl Plus. S'ajoutent à ça de nombreux partenariats avec des associations d'aide aux personnes démunies comme Homelss Period Ireland ou Simon Community of Ireland.

Le prix des règles...

Pourquoi ces actions sont-elles nécessaires ? Tout simplement parce que le fait d'avoir ses règles coûte cher. Le prix des protections périodiques pèse parfois lourd sur le budget et certaines personnes menstruées n'ont pas les moyens de se nourrir et de s'octroyer le luxe d'avoir des protections de premier choix. Selon une étude publiée en 2019, le budget moyen mensuel concernant les protections hygiéniques est d'environ 10€ par mois (si tout se déroule normalement). Sur toute une vie, cela représente 3800€. Une dépense supplémentaire donc, et totalement indépendante de la volonté des personnes menstruées qui ne peuvent pas faire autrement. 

Ainsi, la mise en place de politiques équivalentes à celle de l'Irlande ou de l'Écosse est une véritable avancée et un véritable gain de confort pour un grand nombre de personnes ayant leurs règles. 

Les Éclaireuses

 

 

 

Tags : News, News Société