À Boissy-Saint-Léger, en banlieue parisienne, deux daims ont été filmés déambulant dans une rue déserte, en plein confinement.

Le confinement n’a pas fini d’entraîner avec lui de drôles et belles surprises. Après avoir eu la chance de voir à nouveau les animaux marins se rapprocher des côtés, c’est au tour de ces deux daims de se balader paisiblement en ville.

C’est Christophe Legrand, un architecte paysagiste qui réside à Boissy depuis un peu plus de cinq ans, qui a surpris la scène depuis son appartement. « Je venais de me réveiller, il était à peine 8 heures et je préparais mon petit-déjeuner après avoir ouvert les fenêtres pour profiter de l’air frais. J’ai entendu un bruit étrange de sabots, ça ne sonnait pas comme des chevaux. Alors j’ai passé la tête par ma fenêtre et j’ai vu deux daims magnifiques avec leurs bois qui marchaient tranquillement dans la rue Vallou de Villeneuve, avant de déboucher sur la rue de Paris ».

D’après la mairie, les cervidés viennent du domaine autour du château du Piple, sur lequel on compte une centaine de daims. « On a la chance à Boissy de vivre dans une ville à la campagne », explique de son côté Régis Charbonnier, maire depuis 12 ans, qui précise que 70% des 980 hectares de superficie totale de la commune sont couverts par des espaces forestiers et naturels.

Une vidéo donc assez exceptionnelle qui n’a pas manqué d’être relayée et vue plus d’un demi-million de fois sur les réseaux sociaux !

Enjoy,
Les Éclaireuses

 

Tags : News divertissement