Les faits se sont déroulés à Cazenovia, aux États-Unis, où un individu a lâchement abandonné son chien devant les portes de l’association baptisée Wanderes’ Rest Humane.

En effet, ce chien de montagne des Pyrénées a été retrouvé attaché à un traîneau par une corde, avec un mot de son propriétaire expliquant l’abandon : « Il a plus de 10 ans. Il ne peut plus marcher ».

Un mot cruel qui n’a pas manqué de rendre furieux les bénévoles du refuge qui ont recueilli l’animal auquel ils ont donné le nom de Perry.

À force d’amour et de persévérance, ils ont réussi à le remettre sur pied, bien aidés, il est vrai, par les 6 000 dollars de dons qu’ils ont reçus d’internautes anonymes, touchés par l’histoire du pauvre chien.

Si, aujourd’hui, Perry fait d’énormes progrès et réapprend progressivement à gambader, son ancien propriétaire aurait dû être inculpé pour négligence en matière de soins vétérinaires.

Pour rappel, l’abandon d’animaux domestiques est une pratique indigne et qui est punie par la loi ! Alors, avis aux propriétaires et futurs propriétaires : une adoption n’est pas anodine et doit être réfléchie. Un animal requiert une attention permanente et de l’amour à volonté, et ce même lorsque l’animal en fin de vie a besoin de soins.

Et n’oubliez jamais : « S’il n’est qu’un passage dans votre vie, pour lui, vous êtes toute sa vie ».

Les Éclaireuses

***While we are not happy that this has happened, we hope everyone can view this as an educational event. We do not know...

Publiée par Wanderers' Rest Humane Association sur Lundi 15 juin 2020

We have another update on Perry the Pyrenees. This morning, Perry is able to stand on his own. He was able to walk a...

Publiée par Wanderers' Rest Humane Association sur Mardi 16 juin 2020

 

Tags : chien, News divertissement