Ce jeudi 24 février, la Russie a officiellement amorcé les attaques contre le territoire ukrainien après plusieurs semaines de menaces, et ce, malgré les sanctions infligées par l'Occident. Plusieurs villes sont déjà tombées sous le contrôle de l'armée russe. Les lignes de front avancent rapidement et les Ukrainiens tentent de fuir le pays à tout prix. 

Plusieurs journalistes, sur le terrain, relatent des attaques, extrêmement rapides, sur les réseaux sociaux. Les combats sont intenses et des civils ont d'ores et déjà perdu la vie dans les différentes attaques. 

 

 

Les différents présidents des pays membres de l'OTAN comme Joe Biden, Boris Johnson et Emmanuel Macron se sont exprimés sur la situation et la nature du conflit qui se trouve aujourd'hui aux portes de l'Europe.

La première prise de parole d'une longue série

Emmanuel Macron a pris la parole sur la situation ukrainienne en début d'après-midi, le 24 février. Cette prise de parole s'est faite à l'issue d'un conseil de défense exceptionnel pour faire état de la situation. Le président français a condamné les agissements de la Russie, qualifiant cette attaque "d'atteinte la plus grave à la paix en Europe depuis des décennies". Emmanuel Macron a également déclaré que la France se tiendrait aux côtés de l'Ukraine.

"En reniant sa parole, en choisissant la guerre, le président Poutine n'a pas seulement attaqué l'Ukraine. Il a décidé de porter l'atteinte la plus grave sur la stabilité de l'Europe depuis des décennies". 

Le président devrait reprendre la parole dans la journée suite aux différentes discussions avec les membres de l'OTAN et du G7. 

L'OTAN a activé ses plans de défenses pour venir en aide à l'Ukraine

Un sommet en visioconférence se tiendra vendredi, en plus d'une convocation d'urgence pour une réunion extraordinaire. Ces différentes réunions ont pour but de dessiner la stratégie que la coalition internationale devrait mettre en place face au gouvernement russe. Cette situation exceptionnelle a été qualifiée de "tournant dans l'histoire de l'Europe" par le président français.

Les prochaines heures devraient être décisives quant à l'évolution de la situation européenne sur la question ukrainienne. 

Les Éclaireuses

 

 

 

Tags : News, société, News Société