Alors que 73% des Français affirment qu'ils fêteront Noël quoiqu'il arrive, ils sont 65% à avoir déclaré être prêts à appliquer drastiquement les gestes barrière pendant les fêtes de fin d'année.

Bien que nous aimerions avoir autre chose en tête que le COVID-19 en cette période de fin d'année, le virus continue d'influencer notre quotidien, de façon plus ou moins invasive. 

Alors que nous avons échappé de peu à une "mise entre parenthèses" de Noël, nous ne sommes toujours pas à l'abri d'éventuelles contaminations. La création d'un cluster familial est un risque à prendre en compte avec les grands mouvements des vacances qui approchent. 

Alors que les premiers allègements du confinement commencent à être appliqués, un Français sur quatre admet être prêt à limiter ses déplacements et à appliquer drastiquement les gestes barrière à l'approche des fêtes.

Quant à la procédure de test avant le départ en vacances, elle reste minime. Seuls 6% des sondés se disent prêts à se faire tester juste avant de rejoindre le cercle familial. 

Cette enquête révèle qu'une partie de la population est prête à se plier aux recommandations du Conseil scientifique qui déclarait ce lundi qu'il encourageait l'autoconfinement durant une semaine pour toutes les personnes qui souhaitaient se retrouver en famille en cette fin d'année. A également été conseillé d'effectuer des tests avant chaque soirée de réveillon. 

Les Éclaireuses 

Source : YouGov pour l'OBS